Poème - Poésie
Pour accéder au site Poèmes d'Amour Poème et Poésie cliquez sur la bannière
Poème d'amour
Poueme: Poème participatif ne se prenant pas au sérieux!
Poèmes d'Amour : Livre à Poème

Note moyenne du site Poème et Poésie : 8.9/10

Poème

 

 

Poésie

Poèmes de votre création ou déclarations d'amour
Emails et urls ne sont pas suivis par les moteurs de recherche.
Nom ou pseudo : *
E-mail : *
URL de votre site web :
Ville : *
Pays : *
Votre note pour ce site : *
Trop de fautes d'orthographe = Poème non validé par l'administrateur *

Veuillez copier ce code de 4 lettres dans la case de droite : (à quoi ca sert ?)

Poèmes

 

 

Poème amour


Afficher les messages comportant le(s) mot(s) suivant(s) :

Messages : 41 à 50
Page : 5
Nombre de messages : 1279
 
le 29/12/2006 à 21:41
Charlie (France)
Note : 10/10

Poeme

Depuis plusieurs mois,
Et comme chaque jour,
Je pense encore beaucoup à toi,
Mon doux et tendre amour.

Je repense aux bons moments,
Lorsque nous sommes ensemble,
A ces merveilleux instants,
Qui nous lient et nous rassemblent.

J'ai repensé à cette agréable sensation,
Quand tu es enlacée dans mes bras,
Que je perçois toutes les vibrations,
De ton corps jusqu'au bout des doigts.

Tout ces détails sont encrés en moi,
Au chaud, au fond de ma mémoire,
Cela me rend davantage amoureux de toi,
Toi qui me donne force et espoir.

Je t'aime pour tout ça,
Et pour plein d'autres choses encore,
J'aime tellement être avec toi,
A tes cotés, je me sent plus fort.
 
le 30/12/2006 à 01:37
Note : 10/10

je prefere laisser un poeme.

ca a ete super dur mon ange
quand tu es partie,
j'ai cru que le monde
s'ecroulait sous mes pied,
mon coeur s'est brise
en si petit morceaux
qu'il passait au travers du chat d'une aiguille.
Mais maintenant tout va bien
tu es revenu
je me sent mieux moin inutile
je peut enfin te dire que tu ma manquer
je me sens invincible
toi aussi tu me dis que tu m'aime
mais voila il est bientot huit heure
je te serre dans mes bras
aussi fort que je le peux
je te dis encore une fois que je t'aime
mon réve va bientot arriver a sa fin
je suis triste
parce que il n'y a plus que dans mes réves
que tu me dis encore
je t'aime
Mm
   
le 31/12/2006 à 12:18
Poesie-citation (Lille, France)
Note : 4/10

Poeme

Sur le toit du monde,
La terre semble bien ronde

Sur le toit de l humanité,
La terre semble bien tourner

Pourtant à y regarder de plus près
C est bien cabossé,
Le monde semble désemparé.
L Homme a cassé le miroir, il était l espoir
Tout est cassé, démonté, quel foutoir !

Qui est l humanité
Assis sur le toit du monde, elle va tomber !
Elle va cher payer !
Car Le toit de l humanité va s effondrer !

Le monde, déjà se secoue
Pour faire tomber ce joug.
       
le 07/01/2007 à 17:52
Note : -/10

Poeme

je sombre dans le néant,
de t'aimer autant.
je plonge dans un abysse
aussi noir que le soir,
de ne pouvoir te revoir.
il y a bien longtemps que tu es parti
si cruelle soit la vie,
aujourd'hui je souris enfin
après avoir laissé tant de larmes derrière moi.
tu étais si jeune et avais l'éternité devant toi,
mais la destinée en a décidée autrement.
tu m'as été arraché,
si violemment enlevé,
a tout jamais tu as été exilé.
le temps ne panse pas mes blessures,
jour après jour elles se creusent de plus en plus.
jamais je ne te revérais
voilà la triste vérité.
je porte ce poids sur mon dos
celui de me sentir fautive
de ton départ haté.
je m'en veux
de t'avoir tant blessé
et aujourd'hui j'en paye le prix.
VINCENT
a tout jamais je ne t'oublierais...
   
le 08/01/2007 à 23:12
Eric (Lille, France)
Note : 4/10

Poeme

Liban

Les canons ont tonné,
et les mères ont prié.
Ils ont Laissé parler les armes,
Et elles donnaient des larmes.
Quel vacarme
Et quel drame.



Que de sang versé, sur cette terre asséchée
Et de larmes versées sur ces joues séchées

Un mois et bien des absurdités.
Toutes ces vies emportées,
Ces douleurs, ces défigurés.
Un mois, c est bien une éternité.

À l horizon, La poussière et les ruines,
Ou est donc, la soi disant, force divine
Personne ne veut courber l échine
Pardonner ce n est pas la doctrine.

Que dire, si ce n'est en rire.
En pleurer! C est bien assez.
Mais cela pourrait être pire.
L idée de recommencer,
Serait arrêté et planifié.

Tout cela n'est rien,
Ce sont les terriens.
   
Messages : 41 à 50
Page : 5
Nombre de messages : 1279

poeme d amour, poemes et poesie

_

_