Poème - Poésie
Pour accéder au site Poèmes d'Amour Poème et Poésie cliquez sur la bannière
Poème d'amour
Poueme: Poème participatif ne se prenant pas au sérieux!
Poèmes d'Amour : Livre à Poème

Note moyenne du site Poème et Poésie : 8.7/10

Poème

 

 

Poésie

Poèmes de votre création ou déclarations d'amour
Emails et urls ne sont pas suivis par les moteurs de recherche.
Nom ou pseudo : *
E-mail : *
URL de votre site web :
Ville : *
Pays : *
Votre note pour ce site : *
Trop de fautes d'orthographe = Poème non validé par l'administrateur *

Veuillez copier ce code de 4 lettres dans la case de droite : (à quoi ca sert ?)

Poèmes

 

 

Poème amour


Afficher les messages comportant le(s) mot(s) suivant(s) :

Messages : 441 à 450
Page : 45
Nombre de messages : 1279
   
le 05/02/2008 à 03:12
Note : 10/10

Poème

qu'un brouillard

on n'étais heureux
ses fou comme on n'étais amoureux
nous ne passions pas une seconde sans l'autre
dans se monde

pis une personne inconnu es arriver
je n'aurais jamais imaginer
que tu aurais pu me tronper
et vivre à ses coté
tu me mentais
me disais que tu m'aimais
que tu serais toujour la
pour toi j'aurais faite n'apporte quoi

je me souvien
de ses merveilleux matin
collé dans tes bras
collé contre toi
je sentais la vie commencer
juste qu'au jour ou tu ma trays
tu es partie
quand je les apris
j'ai prier
pour que sa ne sois aps la vériter
et pourtan tu es avec elle
mais pourquoi elle

avais t'elle qu,elle que chose de plus
qu'es qui ta tens plus
pour es que tu es partie


Pourquoi
   
le 05/02/2008 à 08:44
Note : 10/10

Poème

Complaintes à la « Grive »
« SONNET dédié à « K-N » »

Reviens, Reviens, grive au chant nostalgique
Le bois, sous le verglas, se meurt sans ta voix
Et mon luth porte la teinte mélancolique
Des heures vagues qui s égouttent loin toi .
* * * * * * *
Au papillon amoureux des fleurs sauvages
J égrène encore quelques notes en si mineur
Ô muse qui me quitta pour de lointains rivages
Rends-moi l écho de ta lyre aux tons rêveurs
* * * * * *
Mon luth traîne son sol sur ce sol aride
Où jadis ta main féconde semait la moisson future
En gerbes dorées qu ondulaient les souffles de l Enéide
* * * * * *
Toi qui sais chanter l amour en doux refrains
Reçois ce humble sonnet que m infligea ta blessure
Et donnes moi à boire de cette jarre qu offrit ta main.
****************
MEGHZILI ABDELNAHIME
GRAREM LE 16/12/2007
 
le 06/02/2008 à 01:21
Note : 10/10

Poème

Je nes plus confiance
je ne suis meme plus capable de m'entende
je ne peux plus penser
je suis écrouller
meme si se nes qu'une amie
je vois en elle une enemie
qui ferais tous
pour te piquer à moi pour toujour
j'ai tens peur
ji pense à chaque heure
tu le ses que je t'aime
mais je nes plus la force j'ai de la l,aine
t'avoir à mes cotés
ses a sa que j'ai rever
et qu'elle vien te piquer
et que tu parte à ses coté
meme si tu veux bien m'expliqer
pourquoi ses arriver
!!!! je cherche les explications
je n'atten que ton nom
et si on revien ensemble
il me semble
que je vais toujour avoir peur
quelqun vien t'arracher
 
le 06/02/2008 à 13:28
Petiteorange (Kinshsa, Rép. Dém. du Congo (ex Zaïre))
Note : 5/10

Mes questions remontent de plus en plus en moi
en me demandant toujour Qui suis-je
il arrive parfois qu'on oublie qui on est réelement
je suis aujourd'hui comme un esclave du passé
mes eureurs du passé me poursuivent si je pouvais remonter
le temps pour corriger mes eureurs du passé,je perdu tout ce qui m'etaient
chères ma belle parcoeur
   
le 06/02/2008 à 22:24
Ticoeur59001 (Lille, France)
Note : 10/10

Pour toi mon amour que j'aime
je ne t'oublirai jamais
tu es grave dans mon coeur a jamais
je t'aime je t'aime
   
le 09/02/2008 à 12:32
Ghazi (Sisii, Belgique)
Note : 10/10

j'aime bcp bcp le site!!
merci
   
Messages : 441 à 450
Page : 45
Nombre de messages : 1279

poeme d amour, poemes et poesie

_

_