Poème - Poésie
Pour accéder au site Poèmes d'Amour Poème et Poésie cliquez sur la bannière
Poème d'amour
Poueme: Poème participatif ne se prenant pas au sérieux!
Poèmes d'Amour : Livre à Poème

Note moyenne du site Poème et Poésie : 8.7/10

Poème

 

 

Poésie

Poèmes de votre création ou déclarations d'amour
Emails et urls ne sont pas suivis par les moteurs de recherche.
Nom ou pseudo : *
E-mail : *
URL de votre site web :
Ville : *
Pays : *
Votre note pour ce site : *
Trop de fautes d'orthographe = Poème non validé par l'administrateur *

Veuillez copier ce code de 4 lettres dans la case de droite : (à quoi ca sert ?)

Poèmes

 

 

Poème amour


Afficher les messages comportant le(s) mot(s) suivant(s) :

Messages : 611 à 620
Page : 62
Nombre de messages : 1279
     
le 19/05/2008 à 23:12
Note : 10/10

Poème

Je ne pourrais jamais te le dire
Quombien je t'aime et je t'admire
Quand je te vois
La Flamme Se Reveille au fond de moi
Je Ne Supporte plus de te reconter
Sans courrir vers toi et te serrer
Si On Voi Pas mais larmes
c'est qu'elles coulent à l'interieure
je t'aime et je le dirai
jusqu'a la dernière seconde de ma vie
de me demande pas de t'oublier
Car si tu penses que je vais t'oublier
alors oublie ce que tu penses
ton nom est gravé dans mon coeur
comme dans mes pensées
tu es devenue ma seule raison de vivre
Mais j'en ai vraiment assez de te suivre
Si Jamais je reste longtemps sans te voir
Je Vais Surement Finir par laisser Choir
Tous Les Sentiments Pour toi
Ma Seule et unique préocupation
comment tu veux que je te le dise
Je t'aime C'est Tout!! :oops
 
le 20/05/2008 à 11:42
Note : -/10

j'ai trouve des idees de lettre d'amour, poeme d'amour et lettre de voeux
 
le 20/05/2008 à 11:48
Laduchesse21 (Abidjan, Côte d'Ivoire)
Note : 10/10

je suis linda et j aime les poemes d amour
       
le 20/05/2008 à 22:10
Note : -/10

Texte inédit du poète Arthur Rimbaud

Retrouvé par Patrick Taliercio

Dans un article du Progrès des Ardennes du 25 novembre 1870


Le rêve de Bismarck


C'est le soir. Sous sa tente, pleine de silence et de rêve, Bismarck, un doigt sur la carte de
France, médite ; de son immense pipe s'échappe un filet bleu.
Bismarck médite. Son petit index crochu chemine, sur le vélin, du Rhin à la Moselle, de la
Moselle à la Seine ; de l'ongle, il a rayé imperceptiblement le papier autour de Strasbourg il passe
outre.
A Sarrebruck, à Wissembourg, à Woerth, à Sedan, il tressaille, le petit doigt crochu il caresse
Nancy, égratigne Bitche et Phalsbourg, raie Metz, trace sur les frontières de petites lignes brisées,
et s'arrête
Triomphant, Bismarck a couvert de son index l'Alsace et la Lorraine ! Oh ! sous son crâne
jaune, quels délires d'avare ! Quels délicieux nuages de fumée répand sa pipe bienheureuse !
Bismarck médite. Tiens ! un gros point noir semble arrêter l'index frétillant. C'est Paris.
Donc, le petit ongle mauvais, de rayer, de rayer le papier, de ci, de là, avec rage, enfin, de
s'arrêter Le doigt reste là, moitié plié, immobile.
Paris ! Paris ! Puis, le bonhomme a tant rêvé l'oeil ouvert, que, doucement, la somnolence
s'empare de lui son front se penche vers le papier ; machinalement, le fourneau de sa pipe,
échappée à ses lèvres, s'abat sur le vilain point noir
Hi ! povero ! en abandonnant sa pauvre tête, son nez, le nez de M. Otto de Bismarck, s'est
plongé dans le fourneau ardent Hi ! povero ! va povero ! dans le fourneau incandescent de la
pipe , Hi ! povero ! Son index était sur Paris ! Fini, le rêve glorieux !


Il était si fin, si spirituel, si heureux, ce nez de vieux premier diplomate ! Cachez, cachez ce
nez !
Eh bien ! mon cher, quand, pour partager la choucroute royale, vous rentrerez au palais


Signé Jean Baudry ~ Arthur Rimbaud
     
Messages : 611 à 620
Page : 62
Nombre de messages : 1279

poeme d amour, poemes et poesie

_

_