Poème d'amour chichewa

Kalilole

Nkhope yako pa kalilole

Ndiye ndakatulo yokometsetsa kwa ine

Koma fulumila imasowa

Ndiye “ndimakukonda” wanga omaliza

Retourner
Traduit en chichewa par Norah: Blantyre, Malawi
Nkhope yako pa kalilole  Ndiye ndakatulo yokometsetsa kwa ine  Koma fulumila imasowa  Ndiye ndimakukonda wanga omalizaRetourner
Version originale
Poème la glace

Le Chichewa

La poésie dans sa traduction chichewa (chewa, nyanja, chinyanja, nyanja-chewa) (chikondi ndakatulo), en provenance du Malawi dont il est l'une des langues officielles. Cette langue bantoue est également parlée en Zambie (langue officielle également), et au Mozambique par plus de 10 millions de personnes.

Le Nyanja tire son nom du lac réparti entre Malawi, Tanzanie et Mozambique, il signifie "étendue d'eau". Il y a de nombreuses variantes dialectales au Chiyanja, le Chichewa du Malawi en est une. Le président du Malawi (Banda) d'ascendance Chewa à affirmé que le Chichewa était la langue et le Nyanja un dialecte, que l'erreur avait été commise par les Portugais. Je pense que si langues et dialectes, n'ont comme différence que la volonté politique, on a là un bel exemple pour essayer de faire tendre au rang de langue un parler. Les arguments de Banda dont le fond était sûrement politique, étaient, que les premiers bantous à s'installer au Malawi, Zambie et Zimbabwe étaient les Maravi au 16eme s, et que ce sont eux, avec comme leader Kalonga, qui ont fondé l'empire du Malawi (déformation de Maravi).

Ils étendront plus tard leur influence en Zambie et Mozambique en diffusant leur langue. Le foyer original était donc au Malawi ce qui ferait du Chichewa la langue et non pas le dialecte. Le Chinyanja qui était la principale langue dans les médias au Malawi, une langue enseignée dans les établissements scolaires primaires et secondaires, en 1968, sous la présidence de Banda, à été renommée en chichewa et élevée au rang de langue officielle. La politique linguistique au Malawi avec les médias et les universitaires, a contribué à promouvoir le chichewa. Un conseil a été créé pour superviser la langue, en définir les conventions orthographiques et lexicales. Tant et si bien, que les efforts déployés ont permis une vraie alphabétisation du pays.

Les Chewas

Les Chewas (Cewas) sont une population de la famille des Bantous centraux, appartenant au groupe de sociétés connu sous le nom de Maravi. La plus part des cewas sont agriculteurs. Ils sont organisés en matrilignages à résidence généralement uxorilocale, et pratiquent le mariage préférentiel avec la cousine croisée patrilatérale. Des chef héréditaires ayant autorité sur plusieurs villages, exercent des fonctions, à la fois militaire et religieuse (maitrise de la pluie). Les Chewas ne sont pas les seuls à parler le nyanja, puisqu'on le retrouve sur trois pays.
Langues bantoues
Munukutuba - Bembe - Tshiluba - Lingala - Otetela - Kikugni - Kikongo
La Glace © copyright & Contact: http://pouemes.free.fr