Poème d'amour shona

Mugirazi

Chimiro chako mugirazi

Ndiyo nhetembo yandinodisisa

Asika, chimbidza nokuti chinotiza

Ndikuudze kekupedzisira kuti "ndinokuda"!

Traduit en shona par Tapiwa
Lecture audio Pauline Zingwe
Chimiro chako mugirazi  Ndiyo nhetembo yandinodisisa  Asika, chimbidza nokuti chinotiza  Ndikuudze kekupedzisira kuti ndinokuda!

Version originale
Poème la glace

Femmes et langue Shona

Le poème d'amour (Rudo detembo) dans sa traduction shona (chishona, zezuru, swina, chichona). 7 millions de locuteurs au Zimbabwe (langue officielle), au Botswana, Malawi, Mozambique et Zambie parlent cette langue et pourront comprendre mon petit quatrain. Le shona standard est basé sur le dialecte zezuru et est parlé par 80% des Zimbabwéens.

Le shona est une langue bantoue, l'une des langues importantes du sud de l'Afrique, qui possède une importante littérature depuis 1950. Les dialectes principaux, s'appellent Karanga, Korekore, Manyika, et Zezuru. C'est une langue tonale. Le Zezuru est à la base de la langue standard. Le Ndau et le Kalanga qui sont très voisins sont néanmoins considérés comme des langues à part.

Le Zimbabwe

Le Zimbabwe anciennement Rhodésie du sud est un pays riche en minerais. Les Shonas ou Chonas seraient les descendants de gens négociants l'or et l'ivoire, ils se divisent en plusieurs groupes! Essentiellement agriculteurs, ils vivaient dans des hameaux dispersés (kraals), correspondant à un segment de patrilignage localisé. L'autorité était exercée par un chef héréditaire assisté des chefs de famille. Autrefois matrilinéaires, ils sont aujourd'hui patrilinéaires et patrilocaux. Les Shonas étaient organisés en un état ayant à sa tête un roi divin entouré de tabous.

Langue voisine
Poème ikalanga
La Glace © Copyright & Contact: http://pouemes.free.fr