Poème d'amour wayuu

Nia rouyakai

Tü puyakua>ka sulű tu rouya>ka,

Shia tü anachonsû pütchi ashajushi,

Maa>ya cacuwa pia, amoutasű¡

Niai>chia chiirruajachi "pia tachekaka"

Traduction & audio wayuu par Jorge Luis Gonzalez Gonzalez
Lecture audio
Poème d'amour wayuu

Une autre version

E'rouyaa

Piyoluja sünain e'rouyaakat

Nia sa'anasia tanüiki

Püshapataa, amoutajaasü

¡Nia süjattia "aisü tapüla"

Traduit en wayuu par Luis Fuenmayor
Recueil de poésie "La Glace"
Version originale
Poème la glace

Langue wayuu

La langue wayuu (les variantes : waiu, goajiro, wayúu, guajiro, guajira, uáira, wayu, wayú, wahiro, autonyme : wayuunaiki) est une langue d'Amérique du sud de la famille arawak du Nord, du sous groupe Maipuran.

Cette langue agglutinante est parlée autour de la presqu'île de Guajira (dans la mer des Antilles), entre Vénézuéla et Colombie par environ 450,000 personnes.

Le nom donné à cette langue l'à d'abord été par l'hétéroglotonyme guajiro, aujourd'hui elle est plus souvent appelée par l'autoglotonyme Wayuunaiki.

Le wayúu est très lié au Locono ou lokono (arawak) et au paraujañú; on peut en différencier plusieurs dialectes, par exemple ceux du nord et du sud (Arribero et Abajero).

Le wayuunaiki, notamment en Colombie est une langue qui continue à voir son nombre de locuteurs s'accroître, et ceci malgré un bilinguisme qui s'étend.

Historiquement de tradition orale, comme pour beaucoup d'autres langues, c'est au contact des colonisateurs que les Wayuus on commencé à l'écrire avec le script latin.

Les Guajiros

Les Guajiros (Wayuus, Wahiros, Wayus), sont des amérindiens qui vivent dans la péninsule de Guajira, en Colombie (département de la Guajira) et au Vénézuéla (département Zulia), puisqu'une frontière sépare cette péninsule en deux.

Les Wayuus, vraisemblablement chassés du bassin amazonien, ont du arriver du coté de la péninsule de Guajira à l'époque précolombienne; depuis ils se sont répandus à l'entour de cette péninsule.

Si l'on a pas de date très précise pour cette migration, leur mythologie ainsi que les recherches anthropologiques et linguistiques, démontrent parfaitement leur ancienne origine.

Ce sont en général des éleveurs pastoraux organisés en clans, qui ont conservé bon nombre des traits culturels des autres peuples amazoniens, même si au contact de leurs voisins non amazoniens, leur acculturation avance à grands pas.

Si les Espagnols n'ont jamais réussi à soumettre les Wayuus, la "modernité" aura fait beaucoup de mal à leur territoire ...

Un déboisement massif, à contribué à modifier la pluviométrie de leur terre ancestrale en la désertifiant ... L'exploitation minière du charbon elle aussi aura transformé le paysage.

Poème traduit en wayuu (488 langues)