Poème d'amour yuchi

Newonde'dji f'epp'apanetittne

K'ala tsyowesepe'e yak'wane

Nots'igape'e nagottne legota

K'ala tsyohithe keyodit'hyayu

Traduit en yuchi par Woktela
Poème d'amour yuchi

À prononcer comme ceci

Neh won deh ' gee f ' epp ' apan nee tet neh

K ' alah chyo weh seh peh ' e yak' wan eh

Nots ' igah peh 'e nah gott neh leh go tah

K ' alah chyo heeteh kee yo deet ' heya yu

Les apostrophes représentent les arrêts de glotte
Recueil de poésie "La Glace"
Version originale
Poème la glace

Pierre de Rosette pour la langue yuchi

La traduction de mon poème d'amour, ici en version yuchi (uchi, yuchee, yuchean, euchee, zoyaha, tsoyaha, uchean).

Cette langue amérindienne isolée est presque éteinte, on ne la rattache à aucune autre langue! Même si au cours du temps la langue yuchee a emprunté des mots à celles de ses voisins, elle possède de nombreux sons, une cinquantaine, et diffère même dans sa structure des autres langues amérindiennes. Cette langue est vraisemblablement un isolat, même s'il faut quand même noter, que pour certains, l'euchee est peut-être à rapprocher des langues sioux.

On ne compte plus que 4 ou 5 locuteurs en Oklahoma, elle est forcément l'un d'eux. Mon poème sera-t-il une nouvelle pierre de Rosette pour cette langue?

Au départ tribu indépendante du centre du Tennessee, les Yuchis se sont associés aux Muscogee Creeks au début du XIXe siècle. Aujourd'hui la plupart vivent au nord-est de l'Oklahoma, près de Sapulpa, Hectorsville et Bristow.

Bien que faisant partie de la confédération Creek depuis bien longtemps, ils ont réussit à garder leurs coutumes et leur langue.

Si cette langue n'a plus comme locuteurs que le nombre de doigts d'une main, aujourd'hui de nombreux jeunes veulent apprendre la langue de leurs ancêtres, et c'est devenu possible avec la mise en place de son enseignement.

La langue n'ayant pas son propre alphabet, les Yuchis ont transcrit phonétiquement leur langue pour l'écrire avec l'alphabet latin.

Les Yuchis

Pour un peu d'histoire: Au début de la colonisation par les Européens, les Yuchis (Uchee, Euchee), vivaient dans le sud-est des États-Unis, entre: l'ouest des Carolines, l'est du Tennessee et le nord de la Géorgie et de l'Alabama.

Un grand nombre d'entre eux furent déplacé au XIXe siècle, avec leur voisins les Creek, vers l'Oklahoma et la Floride. De tous ces déplacements, certains se sont mêlés aux autres tribus qui les accompagnaient ou qu'ils rencontraient, à savoir les Shawnees, Cherokees, Lenapes, Séminoles et Creeks etc.

Selon toute vraisemblance les Yuchis, qui sont célèbres pour leurs constructions de monticules et leurs maisons à moitié enfouies dans des villages entourés, faisaient partie des premiers amérindiens dans la région, et ont subit avant l'arrivée des blancs celle d'autres tribus indiennes.

Les premiers à les rencontrer, sont des explorateurs Espagnols au XVIe siècle, qui décrivent la tribu Euchee comme puissante et importante en nombre.

Ils semble clair, que bien que dispersés sur un grand territoire dans des villages, même s'ils furent massacré par les blancs et leurs voisins indiens, le plus grand fléau qui s'est abattu sur eux est lié aux maladies apportées par les Européens.

Aujourd'hui les Euchee (yudjiha), "les enfants du soleil", environ 2.000, ont su garder leurs traditions, ce qui leur a permis d'éviter une complète assimilation ... mais ce faible nombre allié à la fierté des Tsoyahas, suffira-t-il à ce que l'on conserve d'eux toutes leurs différences et la richesse de leur culture.

Autres langues isolées
Xukuru - Taramembé - Natchez
Poème traduit en yuchi (488 langues)