Poème d'amour papou

Glas

Piksa blon yu lon galas

Emi naispla poem blon mi

Tasol, i mas hariap, em bai lus

Emi laspela blon mi, Mi laikim yu

Retourner
Traduit en papou tok pisin par Elisabeth & Arthur

Lecture audio Mathew
Piksa blon yu lon galas  Emi naispla poem blon mi  Tasol, i mas hariap, em bai lus  Emi laspela  blon mi, Mi laikim yu.Retourner
Version originale
Poème la glace

La plus romantique et sa langue

Je ne sais si baudelaire verlaine etc, ont été traduit dans autant de langues que mon poème d'amour la glace. La traduction d'un poème en papou est sûrement la plus romantique des choses. Les hommes quelqu'ils soient et ou qu'ils soient, parlent la langue de l'incompréhension. Jolie papoue, un jour je te rencontrerai avec dans mes poches pour te séduire cette traduction en tok pisin de mon poème qui fera briller tes yeux.

Ils sont 5 millions de papous à parler le tok pisin, ce créole de l'anglais, qui est langue nationale en Papouasie Nouvelle Guinée et le plus utilisé dans ce pays. Les discours du parlement se font en tok pisin, un journal pour la jeune génération, est édité. Le tokpisin est une langue de plus en plus parlée en Nouvelle Guinée. Le vocabulaire de base utilise 1.500 mots, avec quelques fois de curieuses associations "house cook" pour dire cuisine. Le mot courant bilong (blon), qui vient de "belong" que l'on retrouve dans cette traduction signifie "of"

Si l'on qualifie le Tok pisin de pidgin c'est n'est pas toujours exact, notamment dans les zones urbaine, où les enfants l'on pour première et unique langue, définition même du créole. Lorsqu'un pidgin est créolisé "nativisé", on constate des mutations caractéristiques. La vitesse de locution qui s'accroit et qui conduit à une réduction du nombre de syllabes, et à la perte de certains sons, dans le processus de simplification. On voit apparaitre de nouvelles structures morphologiques et grammaticales et de nouveaux mots d'origines diverses entrer dans le vocabulaire.

Ce n'est pas seulement la langue franque de tout un pays, comptant autant de langues, mais, c'est aussi la langue la plus parlée du pacifique sud. Le tok pisin, le bichelamar, et le pijin des Salomon, sont mutuellement inter compréhensibles. Tous ces pidgin mélanésiens ont pour origine, les plantations de canne à sucre du Queensland, qui ont rassemblées des dizaine de milliers de travailleurs au 19eme s. Ces hommes, qui parlaient des langues différentes, pour se comprendre et échanger, avec leur contremaîtres, ont inventé ce parler. A leur retour dans des contrés différentes, ils ont diffusés ce pigdin, qui devenait très utile pour la communication entre des régions, si linguistiquement différentes. Aujourd'hui cette langue est utilisée partout, assemblée, gouvernement etc.

Papouas

La Papouasie-Nouvelle Guinée accède à l'indépendance en 1975, celle-ci ne se fera pas sans rivalités et difficultés. Papous ou Papouas sont les termes utilisés par les 1er Européens pour désigner les populations de la Nouvelle-Guinée (Mélanésiens et Malais-Polynésiens). Ils vivent en villages de plusieurs centaines de personnes, souvent isolés les uns des autres dans les vallées de l'intérieur. Pêcheurs sur les côtes, ils pratiquent aussi l'élevage porcin, la chasse, ainsi qu'un jardinage minutieux. Ces populations longtemps isolées ont une grande variété de cultes. Si l'anthropophagie rituelle à bien évidemment disparu, subsitent des pratiques rituelles et "le cargo cult".
La Glace © copyright & Contact: http://pouemes.free.fr