Poème d'amour attique

Καθρέπτης

ἡ εἰκόνη σου εἰς τῷ καθρέπτῃ

κάλλιστόν μου πόιημά ἐστιν

ἀλλὰ βίασον ἐκλύεται

τελεύταιόν μου σε φιλῶ ἐστίν.

Retourner
Traduit en attique avec l'écriture boustrophédon
par Martina Dal Zotto professeur agrégé
ἡ εἰκόνη σου εἰς τῷ καθρέπτῃ  κάλλιστόν μου πόιημά ἐστιν  ἀλλὰ  βίασον ἐκλύεται  τελεύταιόν μου  σε φιλῶ  ἐστίν.Retourner
Version originale
Poème la glace

Attique et boustrophedon

Poème d'amour attique (grec ancien), c'est à dire dans le dialecte d'Athènes du 4ème et 5ème siècle, ici en écriture boustrophédon (changement alternatif du sens du tracé, ligne après ligne, de gauche à droite puis de droite à gauche et ainsi de suite). Le grec ancien de -500 à -300, est non seulement la langue classique de la Grèce, et surtout de l'Attique, mais aussi, celle face à laquelle le démotique s'est affirmé. Les différences entre le grec ancien et le grec moderne ne sont pas aussi importantes que celles qui marquent l'évolution du vieil anglais vers l'anglais. Malgré la domination romaine (milieu du 2eme s), la culture attique continuera de jouir d'un important prestige. Les familles patriciennes de Rome, élevaient leurs enfants en grec. C'est aussi la première langue de Caesar avant le latin. C'est en grec qu'il s'exprimera, au moment de son assassinat, et quand il franchira le Rubicon. Avec la christianisation, le latin s'assurera de puissantes assises, mais le grec, restera la langue savante de prestige, pour les pays d'Europe.

Littérature grecque classique

C'est dans cette langue morte, la langue de l’Athènes antique, qu'a été écrite, la littérature grecque classique. Les poètes tragiques, Aristophane, Thucydide, Platon et Démosthène l'utilisaient. La place privilégiée d'Athènes, explique que ce soit l'attique qui ait été introduit par Alexandre dans ses conquêtes orientales. En Grèce cette koiné, se substituera progressivement à tous les autres dialectes. C'est au 1er millénaire que cette langue commune va subir ses principales modifications qui, par l'intermédiaire du byzantin aboutiront au grec moderne. L'écriture boustrophédon semble être la tendance naturelle qu'on eu les hommes pour les premières écritures. Les enfants quand ils commencent à écrire auraient eux aussi cette tendance naturelle à inverser le sens de l'écriture des lignes. La littérature grecque ancienne s'étend sur 15 s.. L'Iliade et l'Odyssée d'Homère, les premières oeuvres parvenues jusqu'à nous, sont l'aboutissement d'une poésie chantée par les aèdes. La poésie didactique d'Hesiode, la poésie amoureuse de Sappho sont une magnifique floraison qui s'épanouit dans tous les domaines de la poésie. Les philosophes Xénophane, Parménide, Empédocle s'expriment en vers. Vers -500 c'est l'age d'or de cette littérature avec Eschyle, Sophocle, Euripide, Aristophane, Hérodote. Jusqu'en -200 apparait une nouvelle veine poétique élégante et travaillée, c'est la poésie dite "alexandrine", le poème didactique (Aratos), la poésie bucolique (Théocrite).
La Glace Copyright © http://pouemes.free.fr