Poèmes

Traduction | Langues d'Asie

Des poèmes avec sûrement la langue d'Asie que parle celle que vous aimez: wu, hmong, chinois et japonais.

Soyez curieux de ces jolis idéogrammes! La calligraphie de ces alphabets, à elle seule est une vraie poésie.

 

Version originale française
Poème d'amour français

 

Traductions du poème d'amour dans les langues d'Asie! Dites à votre amoureuse je t'aime en idéogrammes!

Audio de radio: khmer! Vraies voix audio: cebuano, chinois, hmong, japonais, malais, mongol, tagalog, vietnamien!

 

L'importance de l'Asie réside d'abord dans sa démographie avec ses grands pays très peuplés. Ce continent est tellement vaste que je l'ai morcelé un peu, mettant les langues d'ex-URSS et d'Inde à part. Je me cantonerai ici à un peu d'histoire concernant la Chine. Les Xia auraient fondé au 3eme millénaire le 1er royaume chinois dont la capitale était Anyi. La dynastie des Shang lui succède jusqu'en -1050 et du golfe de Bohai s'installent dans le Henan.. Le roi Wu Wang fonde la dynastie Zhou dans la vallée de la Wei, sur la frontière occidentale de la Chine. en -770 l'invasion des nomades du nord obligent les Zhou à transférer leur résidence à Luoyang. Jusqu'en -481 c'est la période des Zhou de l'est, période où naitra le confucianisme, seuls les états situés dans le bassin du fleuve jaune, centraux sont apparentés à la culture chinoise. Les Qin, Jin, Qi et Chu connaissent l'un après l'autre la suprématie, la civilisation chinoise gagne le Yangzi. Puis les guerres deviennent des guerres d'annexion: les grands états absorbent les petits. Vers -300 les Huns menacent le nord de la Chine et les Qin amorcent une vaste campagne d'annexion qui amènera à la conquête de toute la Chine, et le prince Qin se fait proclamer 1er empereur. Il ordonne la construction de la grande muraille. Liu Bang succédra au dernier des Qin et fonde la dynastie Han. Durant les Hou Han on invente le papier. La fin des Han partage le pays en trois royaumes. Les Yang qui remportent l'avantage fondent la dynastie des Sui. Cette dernière sera remplacée par les Tang qui assureront deux siècles de puissance et de prospérité à la Chine, en 630 les armées chinoises écartent les menaces des steppes du Nord. Les grands poètes de l'époque fréquentent la cour impoériale. De 907-978 l'espace chinois est à nouveau partagé par 5 familles chinoises ou turcques. Zhao Guangvin reconstitue l'unité et fonde la dynastie des Song, il introduit la poésie dans le mode de recrutement administratif. C'est l'époque du premier emploi de la poudre à canon, l'invention de la boussole, des caractères mobiles d'imprimerie, de la clepsydre, des bateaux à roue. En 1280 un des petits fils de Gengis Khan fonde la dynastie des Yuan. Le système de la poste mongole s'étend à la chine, un système de libre échange commercial s'étend de l'europe orientale au Pacifique, le grand canal est créé, le papier monnaie apparait. Mais c'est la révolte contre la dynastie mongole sur un fond de famine. Un paysan Howgwu prend le pouvoir et crée la dynastie des Ming. Sous les Ming la capitale passera de Nankin à Pékin et Yongle fera construire la plus part des grands palais encore debout aujourd'hui. La Chine connait un grand essor. Après la piraterie japonaise ce sont les portugais qui arrivent et fondent Macao. En 1644 Les Mandchous sont appelés pour aider un général chinois, mais une fois dans Pékin, refusent de quitter la ville, ils s'y installent créant la dynastie des Qing, ceux ci reconstruisent la citée impériale brulée à la chute des Ming. Puis c'est l'arrivé des anglais et des européens. En 1851 formation du gouvernement rebelle de Hong Xiuquan qui se proclame "Roi céleste". 1911 fin de Qing, un président de la république est nommé. 1934 c'est la "longue mache" de Mao Zedong, puis l'invasion des japonais et le recul de Tchang Kaichek. En 45 à la capitulation du Japon communistes et nationalistes se retrouvent face à face, 1949 Mao l'emporte et proclame à Pekin la République populaire de Chine.

Si vous avez des contacts pour une nouvelle traduction, ecrivez moi.

Poemes d amour copyright © Bibliothèque Nationale.

Traductions langues d'asie, hindi, wu, hmong, japonais et chinois