Poésie africaine

Langues d'Afrique (nord Equateur)

Il y a pour elle, sur le continent africain, un je t'aime parmis ces différentes traductions!

Là-bas, le romantisme se décline en peul, pygmée, et amharique avec son joli alphabet geez!

Petits poèmes dans des langues d'Afrique nord équatoriale. Votre amoureuse, parle-t-elle Ibo?

Nombreuses vraies voix audio: amharique, capverdien, haoussa, kwasio, luganda, somali etc.

Version originale française
Poème d'amour français

Histoire ancienne de l'Afrique

Pour un peu d'histoire:

Mal connue des Anciens - le commerce transsaharien, ne commencant que vers -800 avec le chameau -, l'Afrique noire à l'ouest du Tchad, passa lentement du néolitique, à l'âge du fer (Nok et Ife au Nigéria, sao au Tchad, Sine-Saloum au Sénégal et Tondidaro au Mali).

On est mieux renseigné, par l'archéologie, et les sources arabes, sur les empires qui se succédèrent durant des siècles; des empires, riches de céréales, karité, bétail, or, et plus tard esclaves.

L'empire du Ghana, se développa vers le 9eme s, et fut détruit par les Almoravides en 1077. Son territoire controlé par le royaume de Sosso, passa en 1240 sous la domination de l'empire du Mali qui s'étendit jusqu'au Soudan occidental, pour prendre fin au 15eme s. L'empire songhai s'agrandit à ses dépens dès la fin du 15eme, et le royaume de Segou lui donne le coup de grâce, vers 1670.

Autour du Tchad, se succèdent, ou cohabitent différents royaumes: Baguini, Ouaddai, Kanem-Bornou ainsi que les royaumes de la savane, mossi notamment. L'islam qui se répend, sera à l'origine de royaumes théocratiques, comme dans la vallée du Sénégal et au Fouta-Djalon. Le déferlement des peuls au 19eme, entrainera des conversions massives (pays haoussa, Macina).

Du côté du golfe du Bénin, on voit croître des royaumes animistes, petits et centralisés, tels Ife, Oyo, Benin, Achantis et Dahomey, caractérisés par un fort développement urbain. A l'est de la Lybie, citons les royaumes nubien et éthiopien, ce dernier survira fin 19eme avec une dynastie abyssine.

Plus au sud, migrent les bantous, et émerge la splendeur de Zimbabwe, avec l'empire Monomotapa, et se dégage la certitude d'une implantation ancienne en Afrique du Sud. Sur la côte orientale prennent naissance une série de sultanats fondés par les Arabes.

Madagascar se peuple d'Indonésiens du 13 au 17eme s. Il s'y constitue deux royaumes sakalavas sur la côte est, et l'unité du royaume de l'Imérina se réalise au 18-19eme s.

Hormis la côte orientale et les régions du commerce transsaharien, ll'Afrique a vécu isolée durant des siècles, secouée par des guerres de migrations.

L'arrivée des Portugais, met en place des points de traite, entrainant l'enrichissement des états côtiers et l'appauvrissement des vieux empires. Les autres nations européennes suivront. Du 7eme au 20eme s. on compte 14 millions de personnes, déportées vers le monde arabe par le Sahara, puis vers l'Amérique, par les européens. Il faudra attendre le 19eme s, pour que la traite soit déclarée illégale, et en dehors d'une traite illégale qui continue, les chefs des nations côtières, vont remplacer peu à peu, la marchandise humaine, par des produits tropicaux, toujours échangés par un système de troc, (huile de palme contre poudre, fusils, tissus).

Fin 19 et début 20eme c'est le partage de l'Afrique par les nations européennes, et le début de l'aire coloniale. La décolonisation, par la prise de conscience de l'identité africaine, se fera progressivement au cours du 20eme s, pacifiquement, ou avec des heurts.


Si vous avez des contacts pour une nouvelle traduction, écrivez moi.
Pouemes © copyright & Contact: Bibliothèque Nationale.