Poème d'amour bicolano

Salming

Ang saimong imahin sa salming

Ang sakuyang pinakamagayong tula

Pero dai ka maghaloy ta mawawara

Ini an huri Namumuotan kita.

Traduit en bicolano par Mommy
Ang saimong imahin sa salming  Ang sakuyang pinakamagayong tula  Pero dai ka maghaloy ta mawawara  Ini an huri Namumuotan kita.

Version originale
Poème la glace

Le bicolano

Poésie traduite en filipino bicolano (bikol), langue de la péninsule de Bicol aux Philippines. Le bicolano fait parti des langues bashiïques. Au total, 3 millions de locuteurs parlent cette langue austronésienne si l'on compte ses differentes variantes.

On peut diviser l'aire du bicolano en deux zones, nord et sud. Le bicolano standard est basé sur le dialecte parlé autour de la ville de Naga. Ce standard s'est défini de lui-même au 16eme s, période où la ville de Naga était un centre religieux (évêque). Marco de Lisboa puis Andres de San Augustin (17eme), publieront les deux études les plus anciennes que nous ayons sur le bicolano. Depuis et notamment pour la langue standard, grammaires et dictionnaires ont été imprimés (Minz, Mc Farland) à la fin du siècle dernier.

Bicol

Les deux richesses de la région de Bicol, sont son agriculture, et le tourisme, qui offre la découverte de paysages magnifiques, volcans et bords de mer. Les Bicolanos sont les descendants de peuplades chinoises venant du sud de la Chine.

La Glace © Copyright & Contact: http://pouemes.free.fr