Poème d'amour argot

Le rembroquant

Ta tronche dans l'rembroquant,

C'est ma plus chouette bafouille.

Elle se barre, alors grouille,

C'est mon dernier coup de sang!

Retourner
Traduit en argot

Lecture audio
Ta tronche dans l'rembroquant,  C'est ma plus chouette bafouille.  Elle se barre, alors grouille,  C'est mon dernier coup de sang!Retourner
Version originale
Poème la glace

Des mots d'argot

Poème d'amour traduit en argot. La familiarité d'un jargon populaire pour oter les tabous, et donner plus de force au poème. J'attend vos suggestions pour cette traduction, je ne trouve pas de mot pour poème et pour je t'aime, je ne vois que je te kiffe!

Histoire des argots

Les argots naissent dans les milieux fermés plus ou moins coupés du reste de la société. Outre le jeu sur le langage, la fonction de l'argot est de permettre aux membres du groupe de se reconnaitre entre eux et d'affirmer leur supériorité sur tout ce qui est extérieur par une sorte de ciment langagier. Le monde de la pègre se révèle particulièrement propice à la naissance d'argots. Aux facteurs cités plus haut s'ajoute la volonté cryptologique: il s'agit de posséder un langage secret qui soit une protection face au reste du corps social. Cela n'empêche pas cet argot de se répandre à cause de la curiosité de la société, comme en témoigne toute une littérature populaire qui va d'Hugo, Balzac, Sue, à Simonin, San Antonio et Alphonse Boudard. Le mot argot apparait au 17eme d'abord avec le sens "corporation de voleurs". Dès le 16eme des argots criminels sont attestés partout en Europe. La plus ancienne mention d'un argot date de 1200. L'on retrouve aussi 11 ballades argotiques attribuées à F. Villon. Au 19eme les ouvrages de Vidocq nous renseignent. L'argot n'est pas une langue au sens linguistique, son originalité est uniquement lexicale, surtout pour les mots restreints aux centres d'intérêt du groupe. Certains procédés sont poétiques, substituant le concret à l'abstrait, utilisant métaphores, métonymie, antiphrase, euphémisme, calembour, troncation, interversion, redoublement, suffixation.
La Glace Copyright © http://pouemes.free.fr