צלמא דידיך באספקלריה    הוא שיר טב מכל שיריא דידי    דוק׃ אבד דמו דידיך     הדן ודויא אחרייא דידי׃ אנא חבב יתיך
Pause animation  La Glace Copyright ©
Poeme araméen, traduction Hayim Sheynin

Poésie traduite en araméen, langue sémite afro-asiatique du proche orient. Langue très répandue dans les premiers siècles (en perse), il en reste quelques groupes dialectaux en Syrie et au Liban. L'araméen était la langue parlée à Jérusalem à l'époque du Christ. Aujourd'hui l'araméen moderne compte environ 400.000 locuteurs et est en voie d'extinction. Son nom vient d'une région Syrienne son berceau. C'est un proche parent du phénicien et de l'hébreu, mais il présente également quelques ressemblances avec l'arabe. Il se caractérise aussi par un vocabulaire très riche avec de nombreux emprunts à l'akkadien et au perse. Cette langue fut la langue principale du Proche-Orient pendant de nombreux siècles, et celle de l'empire Perse. Elle fut la langue de l'Orient ancien jusqu'à la conquête d'Alexandre. Elle se divise en deux branches maitresses: L'araméen occidental (samaritain etc), et l'araméen oriental (syriaque etc, et les parlers araméens modernes).