Poème d'amour kabyle

ⵜⴰⵎⵔⴰⵢⵜ

ⵜⴻⵙⵡⵉⵔⴰⵎⴻ ⴷⵉ ⵍⴻⵎⵔⵉ

ⴷⴷⴰⵙⴻⴼⵔoⵓ ⴻⵏoⵓ ⴻⵎⴻⵍⵀⴻⵏ

ⴰ3ⵊⴻⵍ ⵜoⵓⵔⴰ ⴰⴷⴷ ⵢⴻⵎⵀoⵓ

ⴼⴰⵏⴳⵓⴰⵔoⵓ ⵜoⵓⵔⴰ ⵀⴰⵎⵍⴰⴳⵀⴽⴻⵎ

Traduit en kabyle par Souhila Djaout
Poème d'amour kabyle

Romanisation

Teswirame di lemri

Ddasefrou enou emelhen

A3jel toura add yemhou

Fanguarou toura hamlaghkem

Recueil de poésie "La Glace"
Version originale
Poème la glace

Langue kabyle

Traduction du poème en kabyle, (autre noms : grand kabyle, tasahlit, taqbaylit, petit kabyle, kabylia, amazigh, kabyl, autonyme : taqbaylit, tazwawt).

Le kabyle est la première langue berbère en Algérie pour le nombre de ses locuteurs, suivi par le chaoui. C'est, après le chleuh au Maroc, le deuxième dialecte berbère avec 5,5 millions de locuteurs, en comptant la Kabylie et la diaspora.

C'est dans la grande Kabylie et dans l'Ouest de la petite Kabylie qu'on le trouve.

Les Kabyles

Les Kabyles étaient organisés en clans complémentaires, caractérisés par des fonctions sociales distinctes, et des interdits respectifs. Ils suivaient une filiation patrilinéaire avec une résidence patrilocale et se mariaient, de préférence avec leur cousine utérine croisée ou parallèle.

De nombreux rites apotropaïques scandaient leur vie.

La Kabylie est une région montagneuse au nord de l'Algérie qui tire son nom des populations berbères qu'elle abrite. C'est un endroit d'Algérie, touristique et préservé, comptant des parcs nationaux.

Poème traduit en kabyle (482 langues)