Poème d'amour gilaki

آینه

تی چهره آینه درون

می خوشترین ترانه یه

اما چی زود اون محوا به

می آخرین کلام انه "تی عاشقم

Traduit en gilaki par Yashil Farshid
Poème d'amour gilaki

Translittération

Ayne

Tee chehre ayne doroon

Me khoshtarin taraneye

Amma,che zood oon mahva beh

Me akharin kalaam ane, "tee aashegham"

Recueil de poésie "La Glace"
Version originale
Poème la glace

Le gilaki

Le langue iranienne gilaki (gelaki, gilani, guilaki, guilani, galeshi, lahijani, langerudi, rashti, rudbari, bandar anzali, Fumani, rudsari, some'e sarai), est parlée dans la province de Gilān.

Les Gilakis (Gilaks, Geləks) sont les habitants de la province du Gīlān en Iran, le long de la Caspienne, et leur langue le gelaki, est une langue de la branche nord-ouest des langues iraniennes (Caspienne centrale), qui s'écrit avec le script arabo persan.

Ils seront à peu près 3 millions de locuteurs qui pourront comprendre cette traduction de mon petit poème d'amour.

Le gilaki partage une vraie similarité de vocabulaire avec le mazanderani, et des structures communes au talysh et au zazaki.

Aucune de ces deux langues gilaki et mazanderani, n'est écrite et ne comporte un standard littéraire; toutes deux sont constitués, d'un ensemble de dialectes contigus qui couvrent une région correspondant au Ruyān historique (entre Rāmsar à Čālus).

On peut diviser la langue en trois dialectes, le galeshi parlé dans les montagnes de Gilan, le gilaki de l'ouest et le gilaki de l'est, et pour citer des noms où on les trouve : Rašt, Lahijān, Astarā, Bandar Anzali, Lang-erud, Rudbār, etc..

Le Gilān (Guilan)

Le Gilān ou Guilan est une province iranienne située au sud-ouest de la mer Caspienne entre l'Ardabil et le Mazandéran.

Le Gilān proprement dit comprend essentiellement trois régions : 1) l'Elbourz et le bassin du Shāhrūd-Kizil Ouzen ; 2) le delta de Sefid Rūd ; 3) les pays du Fūmanāt et des Tavālesh (population mélangée de Tāleshī et d'Azeri).

Langues iraniennes (d'Iran)
Poème farsi - Poème mazandarani - Poème behbahani
Poème traduit en gilaki (488 langues)