Poème d'amour dongolawi

ⲕⲟⳡⲁⲗ

ⲉⲛ ⲍⲁⲉⲁⲗ ⲕⲟⳡⲁⲗⲅⲓ ⲅⲟ̅ⲩ̅ϭϭⲓⲣⲓ ⲧⲁ ⲧⲉ̄ⲡⲓⲗ

ⲁⲛ ⲡⲁ̄ⲥⲁ̄ⲣ ⲁⲓ̈ ⲡⲁ̄ⳝⲥⲓⲛ ⲧⲟⲛⳝⲉⲗ ⲕⲉ̄ⲗ ⲧⲉⲛⲁ

ⲥⲟⲩⲙⲁⲣⲕⲓ ⲕⲟⳡ ⲇⲁⲡⲙⲉⲛⲅⲟⲛ ⲧⲁ ⲱⲁ̄ⲛⲇⲓ

ⲉⲇⲇⲟ̄ⲣ ⲧⲉⲛⲛⲉ ⲁⲓ̈ ⲉⲕⲕⲓ ⲇⲟⲗⲅⲓ ⲡⲓ ⲅⲓⳝⲓⲣⲙⲟⲩⲛ ⲁⲛⲛⲁⲣⲧⲟⲛ ⲧⲉⲛⲛⲉⲅⲓ

Traduit en andaandi par Yousif Abdalla
Lecture audio Yousif Abdalla
Poème d'amour dongolawi

Recueil de poésie "La Glace"
Version originale
Poème la glace

Le dongolawi

Voici la traduction dongolawi (alternatives : donglawi, dongolese, danaagla, dongola dongolawi nubian, dongola nubian, autonyme : andaandi) de mon poème d'amour; une langue qui compte environ 70 000 locuteurs.

Cette langue nilo-saharienne du groupe soudanais oriental, de la famille des langues nubiennes, est parlée en Égypte et au nord Soudan, dans la vallée du Nil, entre le sud de la ville de Kerma et ed-Debba.

Le mot dongolawi vient du nom de la ville de Dongola (Dunqula, Dumqula), capitale des royaumes chrétiens de Makouria, puis Marouria et Nobatia, puis du royaume musulman de Dongola après 1317. Quant aux Dongolawis ils nomment leur langue, andaandi.

L'autonyme de la langue pour les locuteurs est andaandi qui signifie "notre langue", une langue qui est menacée puisqu'au Soudan comme en Égypte, c'est l'arabe qui est la langue officielle, et qui laisse peu de place à d'autres langues.

L'arabe n'a pas fait qu'influencer le dongolawi, mais fait aussi que le nombre de locuteurs qui le parlent, ne cesse de décroître.

Dongolawi et kenzi sont deux langues très liés, quelques fois considérées comme deux langues distinctes, quelques fois on les associe en Kenzi-Dongolawi.

Il y a plusieurs façons d'écrire cette langue. Elle est ici avec l'écriture nubienne! Actuellement, en général, on l'écrit avec le script arabe. L'écriture nubienne est un dérivé des écritures Grecque, Copte et Méroïtique.

Histoire nubienne

C'est d'abord Ératosthène qui mentionne le peuple Nubien (Noubai, Nobadae, Noba), comme différent des Koushites de Méroé. Il les situe dans le désert de Bayuda, à l'ouest du Nil, du coté du Kordofan et du Darfour. De là des groupes ont commencé à se séparer et se déplacer, sans doute à partir de 1000 avant JC, et en tous cas être présent dans la vallée du Nil 1000 ans plus tard.

Des stèles qui font référence aux Noba rouges et Noba noirs, montrent l'existence de groupes distinctes, vraisemblablement issus de ses mouvements migratoires de l'ouest du Soudan dans la vallée du Nil, mélangées aux populations présentes, les béjas.

Ensuite ces royaumes se développant, il est tout à fait concevable que d'autres groupes des régions environnantes soient venus les rejoindre. S'en suivra les arrivés des arabes et des Ottomans, c'est à dire un nouveau brassage de populations pouvant venir même d'Europe, sans compter un autre brassage, celui de tous les déplacements liés à la traite des esclaves.

On voit que les Nubiens d'aujourd'hui sont en fait un melting pot de populations, qui ont gardé la langue de leurs ancêtres Nubiens avec l'arabe devenu une langue d'unification d'une région plus large.

Langues nilo-sahariennes
Poème nubien - Poème songhai - Poème zarma
Poème traduit en andaandi (488 langues)