Bayanganmu ing kaca pengilon  Iku geguritanku sing paling apik  Nanging, bayanganmu cepet ilang  Namung pamungkasan ujarku Aku tresno sliramu
Pause animation  La Glace Copyright ©
Poeme javanais (Ngoko lugu), traduction Niphoen

Lecture audio Triwik
Un adaptation de mon petit poème d'amour dans l'une des formes du javanais moderne, ici le Ngoko lugu et script aksara jawa (ha na ca ra ka alphabet). Parlée par 85 millions de personnes, la langue javanaise utilise des formes différentes suivant la situation d'échange. Le javanais doit son nom à l'ile de Java où on le parle. C'est surtout dans le centre de java qu'il domine, dans l'est il est concurencé par le madourais et dans l'ouest par le soundanais. On distingue plusieurs zones dialectales, celui de Surakarta est considéré comme le plus pur. Le javanais est attesté sans interruption depuis 11 s., ce qui est tout à fait exceptionnel pour une langue mayalo-polynésienne. Le javanais ancien est connu grâce à un grand nombre de textes épigraphiques et manuscrits sur feuilles de palmier. Les oeuvres littéraires sont souvent des poèmes puisqu'elles sont versifiées dans le style kavya; elles portent le nom de kakawin d'où le nom de kawi donné à la langue quand on la découvrit. Ce sont des imitations des grands poèmes de l'Inde comme le Mahabharata. Au 13eme s., la langue se simplifie aboutissant au javanais actuel, et les éléments indigènes apparaissent dans la littérature. La langue se simplifiera encore au 18eme et fera de nombeux emprunts à l'arabe, au persan, à l'anglais, au néerlandais, au portugais et à l'espagnol. Ici le poème est en ngoko (tutoiement utilisé entre intimes ou entre égaux), une traduction en krama aurait été dans une forme de politesse, en madhya aurait été dans une forme intermédiaire, on aurait pu aussi le traduire en krama inggil un langage de haute politesse, en basa kedaton pour s'adresser à la personne royale, ou même en ngoko andap pour marquer une impolitesse voulue, mais dans le cadre de mon poème cette dernière forme aurait été très mal venue. Java c'est 60% de la population Indonésienne, ce qui en fait l'ile la plus peuplée au monde. L'écriture est de type abugida.

Voiçi une romanisation du poème

bayangan​muing kaca pěngilon​

Iku gěguritan​ku sing paling apik​

nanging, bayangan​mu cěpět​ilang

namung pamungkasan​ujarku Aku trěs​no s​liramu