Poème d'amour songhaï

Ni biidi, digidii ra

Wodi kane dé né haya kour

Amma, ma dame tabba, a ga dérèye !

Ikokorothi “yé bani”

Pause animation La Glace Copyright © http://pouemes.free.fr
Traduit en songhaï (sonrhaï) par Oumou Elhadj Ascofare
Retourner
Version originale
Poème Français
Ni biidi, digidii ra  Wodi kane dé né haya kour  Amma, ma dame tabba, a ga dérèye !  ikokorothi “yé bani”
Retourner

Ses deux yeux perçants

Sa glace est aux charmes de l'Afrique de l'ouest, ici du Mali, et reflète son visage souriant et ses deux yeux perçants. Ce très court poème d'amour est en songhaï (sonrhaï), une langue nilo-saharienne, constituant un rameau particulier, parlée par 3 millions de personnes. On compte plusieurs dialectes songhaï (soŋay, sonrhaï).

L'ethnie Songhaï

Le peuple Songhaï est un peuple metissé de plusieurs ethnies, Peuls, Touaregs, Malinkes etc. Ils formèrent un empire rayonnant au 15eme siècle. Le Mali ancien Soudan français est un pays multi ethnique, la langue songhai n'étant pas là-bas la plus parlée! L'empire Songhai, est un empire soudanais lié à la partie sahélienne de la boucle de la vallée du Niger. Issu de peuplements de pêcheurs sorkos et de chasseurs gows qui reconnaissent l'autorité de Faran Maka Boté, sa première capitale est Koukya. Au 8eme s. Apparait la dynastie des Dia qui transporte la capitale à Gao. La dynastie des Sonni apparait vers 1275 à la suite de l'expansion du Mali et de la conquête du Songhai. Ali kolon crée une nouvelle dynastie basée à Koukya. Quand l'emprise du Mali cesse avec le règne de Sonni Ali Ber, nait vraiment l'empire songhai. L'empire disparaitra progressivement au 18eme s.
Langues nilo-sahariennes
Poème dongolawi - Poème zarma - Poème nubien
Poème d'amour - Poèmes d'Afrique