Poème d'amour palauan

A blebelem el ngar er a dirk

A kot el ungil klangireng

Eng di kmal mereched el mo dibus

Tia a ulebongel ak kmal betik a renguk er kau

Traduit en paluan par Darlene Hicks
Poème d'amour palauan

Recueil de poésie "La Glace"
Version originale
Poème la glace

Descendante des Moros et le Palau sa langue

Traduction palauan du poème d'amour. Je connais une jeune fille de Koror, une brune aux cheveux longs, qui nage tous les matins dans l'eau clair du lagon. Elle c'est une descendante des Moros ces fameux pirates des mers.

Dans ses cheveux, elle porte une fleur d'un rouge un peu rosé. Chaque matin elle prend cette fleur dont j'ignore le nom, la place délicatement à la gauche de sa tête, juste au dessus de son oreille ... et chaque soir quand la nuit tombe, en dénouant sa coiffure, elle enlève cette fleur pour en égrainer les pétales ... Il y a comme de la magie dans ce rite, car elle sourit en voyant ce tout petit morceau d'elle s'envoler au loin ... très loin!

Le palau (palauan, paluan, palaoan, belauan, autonyme : tekoi ra belau), est une langue malayo polynésienne des îles paradisiaques Palaos (Palau, Belau) où elle est langue officielle. 20 000 personnes le parlent.

L'île de Palau est quatre fois plus grande que celle de Kosrae, et les navires s'arrêtaient sur la petite île de Koror, plutôt que sur Babelthuap, la plus grande île des Palaos. Cela explique peut-être pourquoi un pidgin de l'anglais n'a pas pris comme à Kosrae. Il semble aussi que les "émigrés" européens, naufragés etc.. limitaient leur utilisation de l'anglais aux contacts avec les bateaux arrivants (en plus faible nombre qu'à Kosrae).

A l'inverse, le contact avec les espagnols aura été plus important sur Palau, plus de bateaux et des prêtres espagnols, qui s'installeront sur l'île pour évangéliser, et créer une école.

Le palauan au final sera plus influencé par l'espagnol que par l'anglais, contrairement au kosrae.

La langue aura aussi l'influence de celles des travailleurs déplacées sur l'île d'Angaur en 1907, des Européens, Micronésiens, Chinois etc, pour exploiter les gisements de phosphate, juste découverts.

Palau et son histoire

Cet archipel comprend environ 200 îles volcaniques ou coraliennes, Palau en est la principale. Découvert en 1543 par Villalobos et possession espagnole jusqu'en 1899.

Le premier européen à s'arrêter à Palau est Francis Drake en 1579. Il faudra attendre 1710 pour qu'un navire espagnol, y accoste à son tour, et le XVIIIe siècle pour des passages plus fréquents.

En 1783 un navire de la Compagnie britannique des Indes orientales, l'Antelope, fera naufrage à proximité. D'autres naufrages suivront, il en résultera d'une implantation de quelques survivants sur l'île.

D'autres européens trouveront eux aussi refuge sur l'île, les fameux "beachcombers", un mélange de déserteurs et de forçats évadés, ainsi que des marins en quête de bêche-de-mer.

L'archipel acheté par les Allemands, passera sous mandat Japonais de 1919-1945. Plus tard, il sera administré ensuite par les États-Unis, et deviendra indépendant en 1980.

Langue voisine
Poème chamorro
Poème traduit en paluan (482 langues)