'O ka'u mele no ka 'oi kou mako i ke aniani Akā e wiki 'oe no ka mea e koli'i ana 'O hope loa ka'u aloha ia'oe au.
Pause animation  La Glace Copyright ©
Poeme hawai'ian, traduction Steiner

Petite poésie d'amour traduite en hawaien (hawaiien), pour surfer sur l'image d'un je t'aime construit comme une vague d'écume. L'hawaien de mon poeme est dans la langue indigène de l'Ile d'Hawaii où il est langue officielle. L'hawaien est une langue marquisienne, puisque les Hawaiens sont arrivés de Tahiti aux environ de l'an 1000. Hawaii "le nombril du Pacifique" est constitué d'iles très verdoyantes. Les iles Hawaii furent une province artistique très productive. Les sculptures des divinités hawaiiennes en bois sont d'un réalisme étonnant. Des plumes de différentes couleurs étaient aussi utilisées, fixées sur une sorte de vannerie, pour représenter la tête grimaçante du dieu de la Guerre. Elles servaient également à orner des vêtements cérémoniels. Le tourisme et la canne à sucre sont deux de ses ressources. Des plages de sable fin au sommet des volcans en activité, la séduction légendaire d'Hawaii attire des touristes venant du monde entier. C'est le 50eme état de l'union, on y vient aussi de partout dans le monde, pour ses vagues déferlantes qui en font le paradis des surfeurs.