Poème d'amour aekyom

Gwah dureh waigitnam

Ko swa wenukina

Ma, katma yo gwemki

Hoko yeyki "Nu gu hoda dra"

Traduit en aekyom par Monica Jude
Poème d'amour aekyom

Recueil de poésie "La Glace"
Version originale
Poème la glace

Langue aekyom

Poème d'amour traduit en aekyom (alternatives et dialectes : akium, north awin, west awin, awin, east awin, south awin, aiwinn).

Cette langue papoue de Trans-Nouvelle-Guinée (TNG), compte 8 000 locuteurs, et est parlée, dans la moitié nord de la province occidentale, de Papouasie-Nouvelle-Guinée, du coté de Kiunga.

L'aekyom est l'une des deux langues awin-pa, l'autre étant le pare (pa) (ne pas confondre avec le pare de Tanzanie), les deux sont très voisines et peuvent être considérées comme des dialectes l'une de l'autre. Ensemble, elles constituent une sous-famille appelée Elevala.

Pour délimiter l'exacte aire linguistique de l'Aekyom, il suffit d'entourer l'espace compris entre, la rivière Fly et les collines au nord de la rivière Elevala, la rivière Ok Tedi, et la rivière Noire.

Le mot Aekyom désignent à la fois l'ethnie et la langue. L'ancienne appellation était Awin, nom que leur donnait leurs voisins, les Yongkoms.

La langue aekyom comporte trois, voir quatre dialectes : l'Aekyom de l'ouest le long de la rivière Ok Tedi; l'Aekyom du centre-nord; l'Aekyom-Skai au nord-est, le long de la rivière Noire; et l'Aekyom-Pare au sud-est, le long de la rivière Fly. Depew (1986).

Il est à noter, que les pasteurs, continuent à avoir un rôle important en Papouasie Nouvelle Guinée.

L'exemple ici de pasteurs maîtrisant l'Aekyom, et s'en servant dans les communautés Konai voisines, parlant une toute autre langue, pour éduquer et enseigner la religion, ont donné à l'aekyom dont ils se servent pour l'enseignement, un prestige qu'elle n'avait pas, et dans cet exemple, aujourd'hui certain Konais parlent l'aekyom, et depuis, les relations et mariages entre ces deux peuples se sont développés.

Papouasie et Papous

Chez les Papous vivant encore de façon traditionnelle, la cueillette et la chasse fournissent un complément de ressources aux quelques jardins agricoles qu'ils cultivent.

Les communications se font par des pistes difficiles et par avion. En Papouasie, les terres basses marécageuses et malsaines sont peu peuplées et la ressource essentielle est le sagou. Sur le littoral on trouve de vastes cocoteraies, et des plantations de cacaoyers. Le cuivre est une ressource importante pour le pays.

Langues de Trans-Nouvelle-Guinée
Poème nord wahgi - Poème enga - Poème gogodala
Poème traduit en aekyom (482 langues)