Poème d'amour kuanua

Kaum malalar tara galas

Kaugu bona pirpir

Una rurut kaugu

Mutuaina bung “Iau maingeu”

Traduit en kuanua & voix Paul Robyn
Lecture audio
Poème d'amour kuanua

Recueil de poésie "La Glace"
Version originale
Poème la glace

"Iau maingeu"

Poème d'amour traduit en papou kuanua) "la place là-bas". Ecoutez et regardez comment elle dit "je t'aime" dans sa jolie langue! Elle dit: "Iau maingeu!", n'y a-t-il pas là pour nous français un magnifique instant de poésie à saisir? Ce "Iau maingeu!", n'est vraiment pas sans rappeler le "je te mange" français, et je trouve ce hasard magique, car aimer n'est-ce pas aussi s'approprier, fusionner, manger un peu l'autre? Et n'est-ce pas un hasard d'autant plus magique et magnifique qu'il nous vient d'aussi loin, d'un peuple millénaire, qui était dans les derniers de la planète à partager de manière rituel ce concept, le soir autour d'un feu. J'espère que vous apprécierez et garderez cette petite traduction en bonne place parmi les souvenirs poétiques de votre vie.

Le kuanua

Le kuanua, autres noms: (raluana, livuan, kabakada, kininanggunan, gunantuna, tolai, rapitok, watom, rebar, tuna, nodup, vunadidir, kokopo, blanche bay, vanumami, rakunei, matupit, masawa, new britain language, autonyme : tinata tuna), est la langue austronésienne des autochtones Papous, les Tolais de la péninsule de la gazelle en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Les Tolais se réfèrent à leur langue comme "tinata tuna" (la vraie langue), ils sont 100 000 à la parler! C'est une langue importante de communication, et l'une de celle sur lequel repose le tok pisin.

Le Kuanua est parlé en Nouvelle-Bretagne, dans la péninsule de Gazelle et alentours. Cette langue ayant été adoptée au XIXe, par les missionnaires comme langue véhiculaire, elle s'est répandue en Nouvelle-Irlande jusqu'aux îles Lihir, Tabar et Lavongai, et jusqu'à la région Nakanai (nord-est Nouvelle-Bretagne). Si cette langue a moins d'importance aujourd'hui en tant que langue d'évangélisation, cela lui a donné une importance pour être une langue véhiculaire, mais aujourd'hui elle est en net recul devant l'anglais et le pigin.

Langues malayo-polynésiennes en Papouasie
Roro - Keapara - Maleu - Motou - Nakanai - Taboro
Poème traduit en kuanua (482 langues)