Poème d'amour rapanui

Huira-ûi-ariga

He hopelʻa ʻo toʻoku haga rahi.

E horuo koe, o garo

E haga rahi, o te poema

Tuʻu a ta, ʻa roto i te hiʻo

Traduit en rapanui et écrit en rongo-rongo
Poème d'amour rapanui

Recueil de poésie "La Glace"
Version originale
Poème la glace

Rapanui et rongo-rongo

Voir mon petit poème d'amour traduit en rapanui (rapa nui, easter island, pascuense), avec le rongo-rongo comme système d'écriture est bien insolite, et je suis très fier de cette traduction.

Le terme Rapa Nui (grand Rapa), désigne à la fois la langue et les gens, qui sont sans aucun doute des polynésiens arrivés sur l'île il y a plus de mille ans, vraisemblablement originaires des Marquises. Rapa Iti (petit Rapa), désigne une île de la polynésie française.

Le pascuan est la langue Austronésienne, Malayo-Polynésienne Centre-Est des autochtones de l'île de Pâques (île de l'est), qui compte environ 6000 personnes, dont la moitié en sont originaire et qui vivent presque tous à Hanga Roa.

Il y a à peine 800 locuteurs qui pourront comprendre cette traduction. C'est dire si cette langue polynésienne de l'est est en vrai danger.

Le rongo-rongo n'est pas son écriture actuel, mais je me suis amusé à l'écrire ainsi, pour parler de ce système de glyphes découvert sur l'île de Pâques au XIXe siècle.

Le rongorongo rongo-rongo est un système d'écriture qui se lit en commençant par la dernière ligne de gauche à droite, puis dans l'autre sens (boustrophédon), mais en plus, en retournant le support ... et ainsi de suite.

Pour le lire, réécrivez-le tel qu'il est là, mettez vous bien sûr devant votre miroir, commencez par la ligne du bas, ensuite vous allez devoir faire un peu d'exercice et "faire le poirier" pour lire la ligne juste au dessus (la troisième) ou plus simple retournez vote papier pour lire cette troisième ligne qui devient la deuxième. Revenez à votre état initial (plus de poirier), ou retournez de nouveau votre papier pour lire la ligne juste au dessus. Encore un effort pour la dernière, faites de nouveau le poirier ou retourner votre papier pour lire dans le bon sens cette quatrième ligne qui sera toute en bas.

Le mot "poema", est en espagnol, mon traducteur ne le connaissant pas; d'ailleurs, dans bon nombre de langues les mots "glace" et "poème" n'existent tout simplement pas. Le traducteur me signale aussi, qu'il n'a pas sur son ordinateur, certains signes barrés, notamment certains e.

Le rapa nui moderne, vient bien sûr de l'ancienne langue, forment influencée par le tahitien et l'espagnol. On le considère comme une langue en vrai danger, étant donné sa contamination par d'autres langues et l'hégémonie de l'espagnol.

L'île de Pâques

L'île de Pâques est connue pour ses géants de pierre: les moai, et son isolement; les îles Sala y Gómez sont à 400 km, et l'île habitée la plus proche est à plus de 2000km.

Malgré cet isolement, les Rapa Nui ont dû atteindre le continent et continué d'avoir des relations avec certaines îles polynésiennes lointaines, puisque la patate douce d'Amérique du sud, était présente en Polynésie avant l'arrivée des Européens.

Les luttes internes, de défrichement de l'île (couverte de palmiers), auront eu raison de cette civilisation, qui aura patiemment levée toutes ces énormes statues. Faute de matériaux, la statuaire en bois y était beaucoup plus modeste qu'ailleurs.

Le nom de l'île de Pâques est lié à sa découverte par les Hollandais au XVIIIe siècle le jour de Pâques 1722. Plus tard des expéditions menées par l'Espagne, la Grande-Bretagne et la France (La Pérouse 1786) s'y arrêteront, avant que l'île ne devienne un point de passage pour les baleiniers et une main d'œuvre pour les mines du Pérou.

Tous ces passages et déplacements apporteront des maladies qui décimeront la population. Le peu de survivants partira vers d'autres îles polynésiennes (Tahiti), et l'île deviendra un gigantesque champ à mouton exploité par un Français. Des expatriés reviendront et l'île deviendra Chilienne.

Poème traduit en rapanui (488 langues)