Ádenk aŧí, Ná droşum  Kaná gicen á şáirí e,  Vale zú kar, avdem maro  Dá kaná guđđíko sát e, Í ne xuáva
Pause animation  La Glace Copyright ©
Traduit en brahoui par Dr.Liaquat Ali Sani

Poème d'amour brahoui

Ádenk aŧí, Ná droşum

Kaná gicen á şáirí e,

Vale zú kar, avdem maro

Dá kaná guđđíko sát e, “Í ne xuáva”

Ádenk aŧí, Ná droşum

Kaná gicen á şáirí e,

Vale zú kar, avdem maro

Dá kaná guđđíko sát e, “Í ne xuáva”

Copyright 00043024 © Bellon Poète http://pouemes.free.fr
fleche Poème d'amour Français fleche
Un poème d'amour en langue brahoui (brahvi, brahui, birahui, brahuidi, brahuigi, kur galli), une langue dravidienne. Une de plus au panthéon de mes traductions! Cette langue isolée dans la famille dravidienne, s'écrit dans notre alphabet avec quelques lettres modifiées. Elle est parlée par 3 millions de locuteurs au Baloutchistan, que se partagent le Pakistan, l'Iran, et l'Afghanistan. Cette langue dravidienne a subi surtout dans son lexique, l'influence profonde des langues indo-aryennes environnantes (baloutchi, sindhi, pachto), mais les structures grammaticales restent dravidiennes. Les Brahouis ou Brahos, sont des populations du Baloutchistan refoulées dans les montagnes de la région orientale par les Baloutchis. On pense que les 1ères populations du Baloutchistan sont parties d'Iran en allant vers l'Indus.
Poèmes - Poèmes d'Asie