Poème d'amour hmong

Daim iav

Koj daim duab nyob rau hauv daim iav

Yog kuv zaj paj huam ua nws zoo tshaj

Tiam sis maj vim nws yuav ploj mus

Yog zaum kawg uas kuv hlub koj

Retourner
Traduit en hmong par bellelu et yxmmp

Lecture audio bellelu
Koj daim duab nyob rau hauv daim iav  Yog kuv zaj paj huam ua nws zoo tshaj  Tiam sis maj vim nws yuav ploj mus  Yog zaum kawg uas kuv hlub kojRetourner
Version originale
Poème la glace

Jeune fille hmong

Jeune fille Hmong sans pays, tu as trouvé refuge en Chine et au Laos et là-bas ils t'ont appelée miao. Mon poème d'amour (Kev hlub paj huam) traduit, est le reflet du vrai pays des Hmongs, ton visage! Il es doux et accueillant comme le sont ceux de ton peuple! Il les résume tous! Je ne sais combien d'autres poètes on tenté de te dépeindre? Très certainement tous ceux de ton ethnie. Montre moi donc, quelques vers qu'ils ont écrit sur toi! Le miao est parlé dans une vaste zone du sud de la Chine, dans les régions du Kweichow, Yunnan, Hunan et Kwangtung ainsi qu'au Laos et au Vietnam. L'affiliation du hmong est très controversé et vraiment incertaine. Au départ la langue était écrites avec un système d'idéogrammes, puis avec un script inventé par un missionaire et de nos jours avec les lettres latines.

Les Miaos

Les Hmongs ou Miaos ou Méos seraient issus de la Chine centrale pour venir s'implanter progressivement en Indochine. Il existe plusieurs variétés de miao, le hmong blanc et le hmong vert, sont les plus répandu, on les trouve respectivement au (Vietnam, Laos) et en Chine. Le terme Miao est utilisé par les Chinois pour les désigner, eux, entre eux s'appellent les Hmongs.
La Glace Copyright © http://pouemes.free.fr