Poème d'amour saraiki

Tedi tasveer sheeshay wich

Ae medi pasandeeda nazm hay.

Jaldi kr Ae gayab thi wesi.

Me teku pyar karenda

Traduit en saraiki par Haider
Poème d'amour saraiki

Version originale
Poème la glace

Le saraiki

Poème d'amour saraiki (seraiki, siraiki, belochki, bahawalpuri, jatki, khatki, multani, mutani, reasati, bhawalpuri, derawali, jafri, jangli, riasati, riasiti, siraiki hindi, Southern Panjabi, thali, autonyme : سرائیکی‎).

Il y aura tout de même 20 millions de locuteurs du saraiki au Pakistan, au Nord Sindh et à l'est du Balouchistan, pour comprendre cette traduction.

Le seraiki est considéré par certains, comme un dialecte du pendjabi une langue parlée dans deux pays le Pakistan et l'Afghanistan.

Néanmoins, cette langue, qui a pas mal emprunté à l'arabe et au persan, a tendance de plus en plus à s'en séparer, surtout du fait de la grande influence du sindhi.

Le niveau de similitude lexicale entre le Saraiki et le Sindhi est de 85%. Si son origine dialectale n'est pas remise en question, cette similitude lexicale, partagée avec le sindhi, fait remettre en question, dans son état actuel, cette appellation de dialecte du punjabi.

Les Saraikis, aussi appelés Mutanis, ont une longue tradition de poésie. On compte dans leurs rangs bon nombre de poètes, tous plus connus les uns que les autres, par exemple Abdul Wahab Farouqi alias Sachal Sar Mast.

Bien que très parlée au Pakistan, cette langue n'a toujours pas de reconnaissance officielle. Le script utilisé pour l'écrire est en général le script persan.

Les Saraikis ... et le Sindh

Les Saraikis vivent dans la région de l'Indus au Pakistan au sud et au centre du Pendjab.

Pour un peu d'histoire de la région : Il y a d'abord eu, il y a très longtemps, des populations qui sont entrées par l'Assam et le Bengale, dans l'Hindoustan, et ont été jusqu'à l'Indus. Ces populations étaient des groupes ethniques différents : des Manda, Kolari, Kol, Santhal et Gawanda. Ensuite vers -3.500 les Darawars sont venus s'installer dans le Sindh, une région alors assez vaste.

Deux millénaires plus tard, vers -1500, sont arrivés les Aryens, des guerriers dont l'origine est contestée (rives de la Caspienne, Iran, Chine), qui ont remplacés les Darawars une population bien plus pacifique.

Il y a longtemps, dès le néolithique, la vallée de l'Indus faite de terres riches et bien irriguée, verra le début de l'agriculture dans cette région, suivit du développement de la culture de Mehrgarh.

Dès -3300, entre l'Indus et le Harkra (Ghagra), se développera autour de la ville d'Harappa, une immense civilisation, la civilisation harappéenne.

La Glace © Copyright & Contact: Richard Bellon

http://pouemes.free.fr/traduction-asie/poeme-saraiki.htm

Poème traduit en saraiki (482 langues)