거울에 비친 너의 모습은  나의 가장 아름다운 시  그러나 서둘러, 이는 곧 사라질테니.  그것은 나의 마지막 '사랑해'
Pause animation  La Glace Copyright ©
Poeme coréen, traduction & audio Minhee Kim

Lecture audio
Est-ce un poème d'amour coréen, ou bien la traduction d'un miroir? Est-ce une femme bien réelle, ou une apparition? Où vit-elle? Au nord ou bien au sud? En tous cas: 사랑해! Tu l'aimes ton beau pays, mais tu voudrais aussi que la réalité rejoigne tes rêves de romantisme. Tes yeux se tournent souvent vers la France qui sait si bien t'habiller, te parfumer et te décorer de si jolis bijoux. Ma petite coréenne, ce poème coréen est celui de tes deux yeux bridés. Ils sont uniques, parmis tant de femmes aux yeux plissés! E toi, tu es l'une d'elles, tu te reconnaitras.

La langue coréenne est une langue agglutinante dont la classification est contestée, et qui est parlée dans les deux Corée par 85 millions d'individus. Elle s'écrit avec l'alphabet hangül depuis 1446. On distingue 6 groupes régionaux qui sont encore vigoureux. Le coréen standard à été fixé vers 1930 sur le parler de Séoul. Les affinités génétiques du coréen restent controversés. Dans la littérature coréenne ancienne, la poésie est toujours mise en musique et chantée. Les 1er poèmes coréens sont appelés "hyangga" (chansons du terroir): 25 sont parvenus jusqu'à nous notées à l'aide du "idu", il s'agit de poèmes courts. Les hyangga ont été écrits pour la plus part entre le 6-10eme s., à l'époque de Silla. Sous Koryo le genre dominant sera le "changga" (chanson longue). Il s'agit de poèmes de 10 à 50 vers. Les poèmes "kyonggi", eux, sont une variété de changga rédigée par des poètes confucianistes lettrés. Citons le poème "Sogyong pyolgok". Deux types de poèmes dominent la dynastie des Li (Yi), il s'agit du "sijo" et du "kasa". Le sijo se répend dans toutes les classes de la société, on peut le comparer au kaiku japonais. Le poète Li Sunshin et la poétesse Hwang Chin-i, composent les plus prisés. L'expression du sentiment poétique ne pouvant se limiter à la conscision du sijo, sur la base du style kyonggi de koryo, on élabora le kasa, paroles de chansons et de danses. Certains kasa comptent plussieurs milliers de vers et donnèrent naissance au "ch'anggok", une sorte d'opéra. Dans l'ancien temps, le roman (sosol) désigne un recueil d'histoires relatives à la poésie en chinois et aux poètes, c'est ce qu'on appelle le genre "p'aegwan", qui restera en vogue jusqu'au 17eme s.. En 1705 le premier roman écrit en coréen voit le jour: le "Hong Kiltong Chon". Il sera suivit le plus souvent de thèmes concernant l'amour. Souvent l'auteur reste inconnu car pour l'élite fervente de poésie chinoise, écrire un roman en langue vulgaire est une entreprise honteuse. Parmis les chefs-d'oeuvre retenons "Ch'unhyang" considéré comme le plus grand roman coréen. Au 20eme s. la nouvelle poésie voit le jour avec le poète Ch'oe Namson et son poème "Hae-egeso sonyon-ege", il sera suivit par une pléiade de jeunes talents tels: Kim So-wol et Yong-un. La Corée du Sud est bordée par la mer jaune et la mer du Japon. Son boum économique s'est fait sur une période de 30 années Elle est actuellement la 15eme puissance mondiale. Pour la Corée du Nord, il reste difficile d'obtenir des informations fiables.

Une romanisation du poème

kewuley pichin neuy mosupun

nauy kacang alumtawun si

kulena setwulle, inun kot salaciltheyni.

kukesun nauy macimak 'salanghay'