Poème d'amour wu

平面镜

侬勒镜子里格样子

是我最美丽格诗歌

不过介快就消失了

格是我最后格“我爱侬”

Traduit en wu-Shanghaï par Maggie
Poème d'amour wu

Recueil de poésie "La Glace"
Version originale
Poème la glace

Le wu Shanghai

Poème d'amour wu version Shanghai! Le shanghaïen est le plus parlé des dialectes wu, et il en est la référence.

Un court quatrain en wu (wou), qui pourra être compris par 15 millions de personnes!

Dans ce script, il a déjà en lui-même, la forme et la beauté d'un dessin à l'encre de Chine.

Le wu si l'on compte tous ses dialectes, est la langue la plus parlée en Chine après le mandarin, sans doute au total par 90 millions de personnes.

Une jolie Shanghaïenne, un jour comparera son reflet, en se lisant au travers de ce poème d'abord en wu, et puis en mandarin.

On dénombre en Chine 8 groupes de langues comprenant une multitude de dialectes eux-mêmes fragmentés en parlers locaux: Le wu, le min du nord, le min du sud; le yue, le xiang, le gan et le hakka.

Le niveau d'intercompréhension entre ces dialectes est quasiment nul, par contre face à tous ces dialectes, l'écriture chinoise est un précieux facteur d'unité, car les caratères ne transcrivent pas des sons, ce sont des symboles dont la prononciation sera différente d'un dialecte à l'autre.

Le wu est un ensemble de langues chinoises très important, en général divisé en Wu du Nord et Wu du Sud.

Bien souvent quand elles ne sont pas des sous dialectes, les variétés Wu peuvent être considérées comme des langues distinctes. En sommes au sein d'une même ville il y a inter compréhension entre les variantes, par contre entre deux ville on pourra parler de langues distinctes.

Il existe pluis de 200 variétés de langues wu, et peut-être que la moitié d'entre-elles sont mutuellement inintelligibles.

Si les gens qui parlent des variétés de wu autour de Shanghai arrive à comprendre le shanghaïen, l'inverse n'est pas vrai.

En fait il y a une centaine d'année le wu Suzhou était une langue si prestigieuse qu'elle était largement parlée à Shanghai, et puis de nombreuses personnes on migrées vers Shanghai notamment des Ningbo, il a fallut trouver une langue compréhensible par tous à Shanghai, et c'est ainsi que s'est créé le shanghaïen qui a évolué de façon simplifiée pour être compris par tous.

Il existe aujourd'hui plusieurs variétés de shanghaïen dans sa banlieue et qui ne sont pas forcément inter-compréhensibles; ce sont le Baoshan Wu, le Fengxian Wu, le Nanhui Wu, le Jiading Wu, le Jinshan Wu, le Pudong ou le Chuanshan Wu, le Songjiang Wu, le Qingpu Wu et le Pudong Wu qui est la première forme du shanghaïen.

Pour écrire le wu Shanghai, les caractères traditionnels sont encore employés à Hongkong, Taïwan et Macao, tandis que la Chine les a simplifiés au point qu'ils se différencient vraiment. Certains dialectes chinois disposent de caratères propres.

Poème traduit en wu (488 langues)