Poème d'amour serbe

Огледало

Твоја слика у огледалу

Моја најлепша песма је

Али пожури јер она нестаје

То је моје последње волим те

Traduit en serbe par Vesna Dencic
Lecture audio Violeta
Poème d'amour serbe

Romanisation

Ogledalo

Tvoja slika u ogledalu

Moja najlepša pesma je

Ali požuri jer ona nestaje

To je moje poslednje volim te

Recueil de poésie "La Glace"
Version originale
Poème la glace

Comme un je t'aime, la serbe

Un petit poème d'amour serbe (љубавна песма) construit, comme un je t'aime! Les amoureux du monde entier le comprendront jusqu'au dernier mot, car ils parlent tous la même langue. Toi tu les parles toutes, et pour cela tu n'as pas besoin des mots. Un sourire un froncement de sourcil, le moindre petit mouvement te dit tout.

Le serbe (bosniaque, montenegrin, serbo-croate, shtokavski, stokavian, torlakian, autonyme : српски језик = srpski jezik) est une langue slave méridionale, parlée par environ 10 millions de personnes qui s'écrit en alphabet cyrillique.

Après la première guerre mondiale, la chute des empires Ottoman et d'Autriche, verra la formation de la Yougoslavie sur la base d'une unité linguistique associant Serbes, Bosniaques, Croates et Slovènes.

Après 1995 et les guerres qui conduiront à l'éclatement de la Yougoslavie en états séparés, la langue que généralement on appelait serbo-croate prendra des noms différents, en fonction des populations qui la parlent (serbe, croate, bosniaque).. les traces de ces guerres encore récentes exacerbant une identité déjà forte.

Histoire de la littérature serbe

De l'ex Yougoslavie, les Serbes sont les seuls à posséder une littérature médiévale. La poésie apparaît à la fin du XIVe siècle, mais demeure un genre éphémère (Jefimija, Stefan le Haut).

Vuk Karadzic réussira au XIXe à imposer la langue parlée comme la langue littéraire. Il recueille les œuvres de la littérature orale. Ces poèmes ont en commun leur foi patriotique empreinte de mysticisme. La poétique des chants oraux, ont fortement marqué les écrivains romantiques. Sima Milutinovic utilise une écriture poétique souvent obscure.

Le plus grand poète du XIXe Pierre Petrovic Njegos réussit la synthèse de la poésie orale dans une œuvre originale. Suivront les romantiques, tel Branko Radicevic dont la publication des "Poèmes" est saluée. S. Miletic, J. Jovanovic, Djura Jaksic et Laza Kostic annoncent le tournant que va prendre la poésie serbe vers la modernité. Le poète Jovan Sterija Popovic donne de célèbres comédies de mœurs. Les poèmes de Subotic et Musicki connaissent un vif succès.

Au XXe siècle. Jovan Skerlic et B. Popovic, donnent un élan nouveau à la poésie serbe. Auparavant, seuls Kostic et Ilic avaient tenté un renouvellement des thèmes et de la prosodie. Quand apparaît le courant surréaliste avec Vuco, Ristic, et Dedinac, M Crnjanski crée un style qui restera l'un des plus original. D. Maksimovic s'exprime lui dans une poésie traditionnelle.

Dans les poèmes de Minderovic c'est l'exaltation de la lutte qui domine. Le réalisme arrive en poésie, et l'œuvre frissonnante de B. Milijkovic font de lui le symbole de l'engagement poétique. J. Lalic écrit une poésie à la rigueur classique, le poète serbe S. Raickovic cultive le lyrisme, tandis que M. Pavlovic et V. Popa usent du double héritage du folklore et du surréalisme.

En 1995 c'est la fin de l'ex Yougoslavie créé en 1945 et son éclatement. C'est au nord de la Serbie que l'on trouve de vastes plaines fertiles qui sont le grenier du pays. Le Sud quand à lui est montagneux avec à l'Ouest le Kosovo et à l'Est la chaîne du mont Balkan.

Langues slaves méridionales
Slovene - Bulgare - Croate - Macédonien - Bosniaque
Poème traduit en serbe (488 langues)