Tvůj obraz v zrcadle  Je mou nejkrásnější básní  Ale pospěš si, než zmizí  Je to mé poslední “Miluji Tě”
Pause animation  La Glace Copyright ©
Poeme tchèque, traduction et voix Alena

Lecture audio
Jolie blonde, joli poème tchèque, cette traduction est pour toi. Je t'ai traduite comme aucun autre et ton image est désormais le symbole de l'amour. Ne méprise pas mon coeur. Sois magicienne et réponds avec les mots qui te viennent, à mon petit poème d'amour. Peut-être utilisons-nous les mêmes et parlons-nous la langue universelle. Prague est ta ville, comme toi elle a des airs de Bohême quand tu déambules tranquillement dans ses rues. Continue sagement ton chemin il te mènera un jour jusqu'à moi!

Comme le polonais et le slovaque dont il est très proche, le tchèque appartient au groupe occidental des langues slaves. On distingue 3 dialectes avec des différences minimes (bohémien, morave, silésien). La langue littéraire est fondée sur le dialecte de Prague. Les plus anciens textes sont des cantiques du 13eme s.. Le tchèque sera fixé comme langue littéraire par Jan Hus au 15eme s.. Au 17eme la poésie baroque triomphe avec le poète Adam Michna d'Otradovice. Après avoir reculé devant l'allemand, une renaissance à lieu à la fin du 18eme, mais la langue codifiée est assez archaisante, il en résulte une opposition qui dure encore entre la langue écrite et la langue parlée. Au 19eme, le sentiment national s'exprime dans le poème "la fille de Slava", et c'est le renouveau de la poésie avec, le poème romantique "Mai" du novateur Karel Hynek Macha, "le bouquet" de Karel Jaromir Erben, ou encore les poèmes de la poétesse Bozena Nemcova, ou des poètes Jan Neruda et Vitezslav Halek. Suivront Vaclav Sladek poete meditatif, Jaroslav Vrchlicky poète et traducteur fécond. Le début du 20eme a pour maitre le poète Josef Svatopluk Machar. Puis c'est une véritable éclosion poétique avec des symbolistes comme Petr Bezruc, Otokar Brezina, Jakub Deml, Antonin Sova, Karel Toman auxquels s'ajoute le décadentisme de Viktor Dyk et Stanislav Kostka Neumann. Après une brève période de poésie prolétarienne avec J. Wolker, c'est l'arrivée du grand mouvement d'avant-garde, le "poétisme", orienté par Jaroslav Seifert et Vitezslav Nerzval qui collabore avec Breton. Cependant, la majeure partie des poètes, choisissent une expression personnelle intimiste, citons les poètes de la condition humaine: Hora, Halas, Holan, Zavada, Hrubin. Avec le communisme les poètes tchèques Blatny et Kovtun s'échappent vers l'occident. Après 5 ans de dogmatisme un dégel s'ammorce avec un groupe de poètes: Sotola, Siktanc, Florian, ainsi que Milan Kundera et ses poèmes. En poésie se poursuit la tendance spiritualiste avec Halas, d'Orten, Kainar. Après le printemps de Prague on édite les silencieux, les interdits, les jeunes surréalistes et même les exilés. Cette libéralisation est enrayée par l'invasion soviétique. Le tchèque compte 11 millions de locuteurs, c'est la langue nationale de la République Tchèque (Tchéquie). Son alphabet latin avec quelques signes diacritiques valait bien un poeme.