Imazhi yt ne pasqyre  Eshte me e bukura poezi  Por nxito ajo po zhduket  Eshte e fundit “te dua”
Pause animation  Poème Copyright ©
Poeme albanais, traduction Ami

Lecture audio Elda
Venez voir mon poème d'amour en albanais. Il a tout le charme du mystère de l'Albanie située le long des côtes adriatiques. Ils seront 8 millions d'albanophones à pouvoir le comprendre. Elle aussi a ce charme mystérieux d'une femme très secrète. Ses secrets elle les garde tout au fond de son coeur, quelques uns la font encore sourire, ce poeme en est un.

On trouve deux dialectes de l'albanais langue indo européenne (qui semble isolée), officielle en Albanie. Le pays aura été longuement occupé durant son histoire... grecs, romains, vénitiens, ottomans. Cinq années d'occupation ottomane ont mis l'albanais très en danger en l'interdisant, au point de le faire presque disparaitre. Composée d'abord d'oeuvres religieuses traduites en latin, la littérature albanaise va toucher bientôt des sujets plus spécifiquement albanais. Frangu i Bardhe publie en 1635 le premier dictionnaire latino-albanais. Pjeter Budi nous donne un aperçu de la réalité économique et sociale de l'Albanie de son temps. Pjeter Bogdani avec "la clef des prophètes" crée la première oeuvre originale de cette littérature. Au 18eme s. la littérature devient toute orientale et islamique, et cherche son inspiration dans les littératures persanne, turque et arabe. Elle est essentiellement poétique. Nezim Frakulla, Hasan Zyko Kamberi et surtout Muhamet Kyçyku créateur de la nouvelle en vers, en sont les principaux représentants. Dès 1592, c'est Leke Matrenga qui, s'il n'est pas un poète, a donné le premier exemple de poésie albanaise. Au 17eme s., citons Nikolle Keta et Zef Barcia qui continuent la tradition. Au 18eme s. l'auteur le plus importzant est Jul Variboba qui publie un recueil de poésie intitulé "la vie de la vierge". Au 19eme s. on unifie l'alphabet, on enrichit et on apure la langue. Naim Frasheri exprime dans ses poèmes le charme du pays. D'autres auteurs importants se détachent: Andon Zako-Cajupi, Asdreni, Ndre Mjeda etc... Pashko Vasa lui publiera la majeur partie de ses oeuvres en français ou en italien, il est aussi poète et l'auteur du premier roman albanais. "Blanche de Temal" composé en français. Au 20eme s. Fan S. Noli poète albanais et historien évoque les figures des patriotes albanais. Citons aussi Lasgush Poradeci, Foqion Postoli, Maki Stermilli et Mihal Grameno et pour la poésie Aleks Caçi, Dhimiter Shuteriqi et Shevqet Musaraj. Si les autres genres littéraires se développent, la poésie garde une place importante et est inspirée par la dernière guerre citons: Risto Siliqi, Ismail Kadaré et Dritero Agolli. Le roman aujourd'hui connait un essor tout particulier avec Ismail Kadaré, Jakov Xoxa, Stejo Spasse, Ali Abdihoxha, Fatmir Gjata. Le conte est représenté par Elena Kadaré Agim Cerga, le théatre par Kolè Jakova. Il faut aussi signaler la littérature yougoslave de langue albanaise qui est extrêmement vivante. Dans cette jeune littérature, la poésie garde une place importante. La nouvelle, le roman et la critique se développent constamment. Actuellement l'Albanie est aux portes de l'Europe qui a reçu sa candidature pour rentrer dans l'union européenne.