Poème d'amour islandais

Spegillinn

Spegilmynd þín í speglinum

Er mitt fegursta ljóð

En vertu fljót því hún er hverful

Hún er mitt hinsta “ég elska þig”

Traduit en islandais & voix Linda Berglind
Lecture audio
Poème d'amour islandais

Recueil de poésie "La Glace"
Version originale
Poème la glace

L'islandais et sa littérature

Tes ancêtres Vikings ont dévastés tant de cœurs, toi tu réchauffes les naufragés. Ce poème d'amour Islandais (Ástarljóð) t'es dédié. 350 000 locuteurs sauront le lire dans ta langue, basée sur le norrois du Moyen-Âge. Tu es une femme ilienne, des courants froids du nord de l'atlantique. Ton miroir habituel est la surface des glaces de son pays, elle te tendront mes mots.

L'islandais íslenska est très proche du Norvégien, il s'y confondra jusqu'en 1350. L'islandais moderne est la plus conservatrice des langues nordiques, au point qu'il est possible pour un Islandais d'aujourd'hui de lire des textes du Moyen-Âge.

La littérature islandaise médiévale est surtout la transcription des œuvres poétiques scandinaves qui avaient été conservées oralement. Les poèmes eddiques, composés entre le IX-XIIIe, et conservés dans l'Edda dite poétique, sont des œuvres anonymes d'une grande beauté littéraire, il faut citer le poème visionnaire Voluspa.

Les poèmes scaldiques conservés dans les sagas et dans l'Edda dite prosaïque de Snorri Sturluson, sont des œuvres de poètes de cour connus (les scales). Cet art poétique fut surtout cultivé par les Islandais Egill Skallagrimsson et Sighvatr Thoroarson. Ces poètes vivaient auprès des princes qu'ils glorifiaient.

Le XIVe voit l'apparition d'un nouveau genre poétique, celui des "rimur", poèmes épiques, au style hérité en partie de la poésie scaldique. Les traditions poétiques se maintiennent au XVIIIe, citons le poète Eggert Olafsson.

Au XIXe les écrivains romantiques dont le chef de file est le poète Jonas Hallgrimsson, créent la langue littéraire moderne. Leurs successeurs seront les poètes Grimur Thomsen et Bolu-Hjalmar, et jon Thoroddsen. Les poètes islandais Matthias Jochumsson, G. Stephansson ainsi qu'Einar Benediktsson suivront. A partir de 1920 la poésie évolue vers un néoromantisme, avec Stefan fra Hvitadal, Davio Stefansson et Tomas Gudmundsson.

Après la guerre apparaît la génération des poètes "atomiques" qui adoptent le vers libre et le poème en prose. Leur chef de file est Steinn Steinarr, ajouté de Jon ur Vor et Johannes ur Kotlum. Steinn Steinarr influencera plusieurs générations de poètes dont Stefan Hordur Grimsson, Hannes Sigfusson, Hannes Pétursson, Matthias Johannessen et tant d'autres qui renouvellent la poésie.

A partir de 1960 les poètes restent proches du modernisme européen, tels Thorsteinn fra Hamri, Petur Gunnarsson, d'autres comme Thorarinn Eldjarn s'inspirent de la poésie islandaise traditionnelle.

L'Islande (la terre des glaces) est une île volcanique située entre la Norvège et le Groenland, Son climat est tempéré par le Gulf Stream.

Langues scandinaves
Nynorsk - Bokmal - Danois - Suédois - Féroien
Poème traduit en islandais (482 langues)