         
Pause animation  La Glace Copyright ©
Poeme ladino, traduction Dr. Hayim Sheynin

Voici une bien jolie traduction pour mon poème d'amour, dans un alphabet qui nous est mystérieux. Ce poème d'amour ladino (judéo espagnol), est dans une langue créée par les rabbins espagnols au Moyen-Age sur fond d'hébreu et de vieux castillan. Il est destiné à une femme séfarade qui se reconnaîtra sûrement. Son bâton de rouge à lèvres est son secret, son arme de séduction. C'est avec lui qu'elle écrit ses poèmes!

Le ladino est une langue romane d'origine espagnole, parlée par les juifs expulsés d'Espagne en 1492. Coupés de l'espagnol alors en pleine évolution, les juifs ont conservé un état de langue archaique qui reflète la phonétique, la morphologie et la syntaxe du castillan du 15eme siècle: par exemple, "f" et "g" apparaissent là où l'espagnol moderne a un "h" non prononcé (fablar vs hablar, agora vs ahora). Il s'est créé un fossé de plus en plus grand, variable selon les pays d'accueil, entre la langue parlée et la langue de la littérature profane et sacrée. Influencé par les langues avec lesquelles il était en contact, le ladino a acquis un certain nombre de caractères propres sur les plans phonétique, morphologique et surtout lexical: les emprunts ont été intégré sous une forme hébraisée, ou au contraire hispanisée. Le ladino s'écrit le plus souvent en caratères hébraiques mais depuis le 19eme l'usage de l'alphabet latin a commencé à se répandre. Parlé dans les communautés juives du pourtour méditerranéen le ladino recule. Actuellement, l'on comprendra les 4 vers de ce poème dans les Balkans (Grèce, Yougoslavie, Bulgarie), en Turquie, Israel, France, USA et Amérique Latine.