Poème d'amour ladino

å'âéôñéà ìéà ïéà é"âàîéà åè

äàéæéàåô øå'âéî éî ñéà

éñéøàôàæéã ìéà ñàðéôà àî

ìàðé'ô "åîà éè" éî ñéà

Traduit en ladino par Dr. Hayim Sheynin
Poème d'amour ladino

Recueil de poésie "La Glace"
Version originale
Poème la glace

Langue ladino

Voici une bien jolie traduction pour mon poème d'amour, dans un alphabet qui nous est mystérieux. Le ladino (judéo-espagnol calque, djudesmo, judezmo, djudezmo, djudyo), est une langue, créée par les rabbins espagnols, au Moyen-Âge, sur fond d'hébreu et de vieux castillan.

Mais toi, qui t'a créée? Certains disent que c'est le ciel qui t'a engendrée. Mes mots traduits te sont destinés.. à toi la femme séfarade qui se reconnaîtra sûrement. Ton bâton de rouge à lèvres est ton secret, c'est ton arme, défensive et offensive, car pour toi, et sûrement à juste titre, la séduction à toujours fait partie des arts de la guerre. C'est avec lui que tu écris tous tes poèmes!

Le ladino est une langue romane d'origine espagnole, parlée par les juifs expulsés d'Espagne en 1492.

Comme les juifs ibériques étaient surtout localisés en Castille, c'est surtout ce castillan juif avec des apports hébreu-araméen, juif grec-latin et ibéro-arabe qui en plus de langues hispaniques non castillanes, fera le ladino.

Coupés de l'espagnol alors en pleine évolution, les juifs ont conservé un état de langue archaïque qui reflète la phonétique, la morphologie et la syntaxe du castillan du XVe siècle: par exemple, "f" et "g" apparaissent là où l'espagnol moderne a un "h" non prononcé (fablar vs hablar, agora vs ahora).

Il s'est créé un fossé de plus en plus grand, variable selon les pays d'accueil, entre la langue parlée et la langue de la littérature profane et sacrée. Influencé par les langues avec lesquelles il était en contact, le ladino a acquis un certain nombre de caractères propres, sur les plans phonétique, morphologique et surtout lexical: les emprunts ont été intégrés sous une forme hébraïsée, ou au contraire hispanisée.

Textes et formes poétiques apparaissent au XVIe siècle pour vraiment se développer quand commence le XVIIIe siècle. Le ladino s'écrit le plus souvent en caractères hébraïques mais depuis le XIXe l'usage de l'alphabet latin a commencé à se répandre.

Parlé dans les communautés juives du pourtour méditerranéen le ladino qui compte quelques milliers de locuteurs, mais le plus souvent déjà âgés, recule.

Espérons que les tentatives actuelles, notamment en Israël, pour l'enseigner et l'étudier, donneront une nouvelle impulsion, suffisante pour insuffler la création d'œuvres nouvelles pour le maintenir vivant et préserver son importante littérature orale.

Actuellement, l'on comprendra les 4 vers de ce poème dans les Balkans (Grèce, Yougoslavie, Bulgarie), en Turquie, Israël, France, USA et Amérique Latine.

Poème traduit en ladino (502 langues)