Poème d'amour adygué

Гъундж

Гъунджэм къыридзэрэ уи сурэт

Мы сы усэ янахь дахэрары

Ау зыгъэпсынчь, сэкIоды

Къыосожытэр "щь1у о усэлъэгъу"

Traduit en adyghé & voix Medkua Adnan
Lecture audio
Poème d'amour adygue

Une romanisation

Ğunc

Ğuncem qıriźere ui suret”

Mı sı use yanah daxerarı”

Au zığepsınçь, seḉodı”

Qıosoɉıter ”şь1u o useĺeğu”

Recueil de poésie "La Glace"
Version originale
Poème la glace

L'adygué et Bella

Poème d'amour traduit en adygué (autres appellations et dialectes : adyghé, circassien, tcherkesse occidental, xatuqai, abadzeg, sapsug, xakuchi, natukhai, bzhedug, adygei, adyge, circassien de l'ouest, abadzex, lower circassian, lowland adyghe, chemgui, adyghe de l'ouest, natuzaj, abadzakh, kjax, temirgoj, bezhedukh, bzedux, shapsug, kiakh, adygey, western circassian, cherkes, autonyme : адыгабзэ‎ (adəgăbză)) pour environ 100 000 personnes.

Le tcherkesse occidental n'est plus parlé que dans une vingtaine de villages. Cette traduction en langue adyguée, une langue caucasienne, de la famille des langues abkhazo-adygiennes, est très exactement dans le dialecte xatuqai.

Il faut distinguer kabarde (tcherkesse oriental) et adygué qui sont deux langues distinctes pour des populations voisines de par leurs orignes.

Bella, l'héroïne de Lermontov était circasienne. Peut-être est-ce elle qui se cache derrière ce joli miroir!

"Eh bien! n'est-elle pas belle? - Exquise, me répondit-il. Et comment s'appelle-t-elle? - Bella. Et en effet, elle était très jolie: grande, mince, des yeux noirs, pareils à ceux du chamois, qui vous pénétraient jusqu'au fond de l'âme. Piétchorine, devenu songeur, ne la quittait pas du regard; elle aussi tournait constamment ses yeux vers lui à la dérobée. Mais Piétchorine nétait pas le seul à admirer la jolie princesse. Deux autres yeux fixes et ardents la comtemplaient du fond de la chambre. Je reconnus une ancienne connaissance à moi, Kazbitch." - 1841, Mikhaïl Lermontov (Un héros de notre temps).

"Les voyageurs européens qui ont visité la Géorgie reconnaissent à l'unanimité la beauté et le charme des filles circassiennes." Emmanuel Kant.

Les Adyghes

Le peuple Circassien remonte aux temps anciens, et jusqu'au milieu du XIXe siècle il occupait presque toute la région entre les montagnes du Caucase, la rivière Kuban, et la mer Noire. L'adygué est aussi une part du territoire de la Circasie.

La république d'Adyguée reste un endroit sauvage et très boisé puisque les forêts couvrent 41% de son territoire. Les Adyguéens sont à l'extrémité occidentale du Caucase, dans les basses vallées des fleuves Kouban et Laba, qui forment une région autonome, territoire des Adyguéens.

Groupe tcherkesse
Poème kabarde
Poème traduit en adygue (488 langues)