Poème d'amour tchétchène

Куьзга

Куьзган чохь хьан сурт гучу хенахь-

Иза сан уггаре хаз стихотворени ю!

Хьо сих цалахь иза д1а ер ю!

Иза сан т1ехьар лера "сун хьо вез ду"!!!

Traduit en tchétchène par Aza
Poème d'amour tchétchène

Une romanisation

Küzgan çoẋ ẋan surt guçu xenaẋ-

Iza san uggare xaz stixotvoreni yu!

Ẋo six calaẋ iza d1a er yu!

Iza san t1eẋar lera "sun ẋo vez du"!!!

Recueil de poésie "La Glace"
Version originale
Poème la glace

Jolie jeune fille & sa langue le tchétchène

Poème d'amour tchétchène (chechen, akkin, ploskost, melkhin, itumkala, cheberloi, aux, nokhchiin, nokchiin muott, galancho, nokhchi, kistin, shatoi, autonyme : нохчийн мотт‎ (noxchiin mott)) traduit par Aza, une jolie jeune fille de Grozny. J'aime cette traduction, elle fait partie de mes préférées, car j'y retrouve, comme avec quelques autres, un sentiment tout personnel d'enfance. Mais il me manque une voix, sa voix, celle de la femme qu'elle serait si elle avait été Tchétchène, un jour UNE Tchétchène se reconnaîtra et me l'enverra.

Le tchétchène est une langue du groupe nakh des langues nakho-daghestaniennes, (ou du Caucase du Nord-Est), une famille de langues très ancienne, indigène du Caucase, et dont on ne connaît pas de relations extérieures.

Le tchétchène est aussi proche de l'ingouche que peuvent l'être deux langues romanes entre elles. On considère que ces deux langues partagent 84% de vocabulaire de base, les deux sont mutuellement compréhensibles. Il est un peu plus éloigné du batsbi (tsova-tush) de Géorgie, et encore d'avantage des langues du Daghestan comme le Dargi, le lezghien, le lak et l'avar (25 à 30% du vocabulaire apparenté).

Pour ses influences extérieures, citons le persan, l'arabe et bien sûr les langues environnantes. Les Tchétchènes habitent la partie centrale du Caucase nord, et le tchétchène est la langue de la majorité d'entre eux ... on compte 1 million de tchétchènophones en Tchétchénie. Le tchétchène comporte plusieurs dialectes, une douzaine, celui de Grozny définissant le standard et la langue écrite. Cette langue écrite, tour à tour a utilisée différents alphabets (arabe, latin, cyrillique et aujourd'hui un alphabet latin enrichi.

Les Tchétchènes

Les Tchétchènes (autonyme : Noxçiin, Noxchii, Nokhtcho, Nokhtchiin), tirent leur nom tchétchène de la première de leurs villes, qu'on rencontrée les Russes, la ville de Cheechan (Chechen-Aul). En nombre ils représentent le groupe le plus important du Nord Caucase. A l'origine Tchétchènes et Ingouches n'étaient qu'un seul peuple (les Vaïnakhs), qui avec les Bats de Géorgie, peuple avec lequel ils présentent des traits culturels et linguistiques communs, sont des Nakhs. Leurs ancêtres étaient les Dzourdzouks, eux-même descendants des Hourrites, qui eux-mêmes avaient comme ancêtres les Choumères.

Groupe nakh
Poème ingouche
Poème traduit en tchétchène (482 langues)