სარკე

შენი სახე სარკეში

ჩემი საუკეთესო ლექსია

იჩქარე უჩინარდება

უკანასკნელად გეტყვი მიყვარხარ

Pause animation La Glace Copyright © http://pouemes.free.fr
Traduit en géorgien par Teo T, voix Irma

Lecture audio
Retourner

Translittération

Sheni sakhe sark'eshi

Chemi sauk'eteso leksia

Ichkare uchinardeba

Uk'anask'nelad get'q'vi miq'varkhar

Version originale
Poème Français
შენი სახე სარკეში  ჩემი საუკეთესო ლექსია  იჩქარე უჩინარდება  უკანასკნელად გეტყვი მიყვარხარ
Retourner

Ma géorgienne et ta langue

Le je t'aime de ce poème d'amour géorgien (სიყვარული პოემა) se dit mikyvarxar. Ton reflet est le quatrain le plus géorgien qui soit. Il a la blondeur de tes cheveux, et le bleu de tes yeux. Ma géorgienne, je t'ai souvent imaginée sans te trouver. Toi, me trouveras-tu? Je crois que oui, un jour, un beau jour de plein soleil, dans ta chambre innondée de lumière, tu liras mon petit poème. L'ancien royaume de Colchide (là où se trouve l'actuelle Géorgie), 10eme siècle, se trouve là où Homère fait aborder Jason à la recherche de la toison d'or, peut-être descends-tu des argonautes. Le géorgien (Kartvelien, Gruzinski, Kartuli) est la langue officielle de la Géorgie, un pays au centre du Caucase. On compte plusieurs dialectes, et c'est une des rares langues de cette région à posséder son propre alphabet le "mxedruli". La tradition fait remonter son invention, au 3eme siècle sous l'impulsion du roi Pharnavaz. Cette langue appartient à la famille des langues caucasiennes, qui ne sont pas toutes génétiquement liées les unes aux autres. C'est la langue la plus parlée de ce groupe, et la seule avec une ancienne tradition littéraire. Le premier alphabet géorgien, connu sous le nom de Khutsuri. Le script actuel, est appelé mxedruli (Mkhedruli). La langue s'écrit de gauche à droite sans majuscules ni minuscules. Le géorgien moderne est basé sur le dialecte oriental. Il a été codifié au milieu du 11eme siècle. Cette langue kartvélienne est parlée par 5 millions de locuteurs.

Littérature géorgienne

Héritier d'une longue tradition orale, la littérature est d'abord cléricale. Au 10eme s., il faut citer l'ouvrage "Gloire et éloge de la langue géorgienne" de Zocime, un livre qui contient, sous forme d'emprunts, de nombreux témoignages de langues mortes. Au 12eme se développe une littérature profane, un age d'or suivit d'un chaos, dont émerge la poésie des rois de Kakhétie, Teimouraz et Artchil. Il faut noter, sous le règne de la reine thamar, Chota Roustaveli qui écrit le grand monument de la langue géorgienne: "le chevalier à la peau de tigre", que l'on compte pârmis les chefs-d'oeuvre de toutes les littératures. Durant les siècles qui suivirent, la langue géorgienne, sous les pressions de puissants ennemis Perse et Ottoman, devient un des pilier de la lutte nationale. C'est à Moscou que les poètes Orbeliani, Gouramichvili et Gabachvili préparent le réveil géorgien. L'union de la Russie, d'abord protection puis annexion, stimule le romantisme, langue russe qui commencera d'excercer une forte influence sur le Géorgien. Ilia Tchavtchavadze, poète et essayiste fonde le "Pirveli Dasi", le "Meore Dasi" est créé par les poètes Tseretheli et Niko Nikoladze. Au 20 eme les poètes géorgiens usent du symbolisme, citons: Tabidze et Abacheli.
Langue kartvélienne
Poème laze
Poèmes d'amour - Poèmes d'ex URSS