Poème d'amour routoul

Гузгие йугъуд xьесым

Йизды ки къыхьды шад вал виъи

гъу тэлэсмиш рыш, гьад сугэстый,

гьад йизыд гъу рыккын йиъи.

Traduit en routoul & audio Анжела Ахмедова
Lecture audio
Poème d'amour routoul

Version originale
Poème la glace

Langue routoule

Voici, une interpétation de mon poème d'amour en routoul, un idiome du groupe lezguien des langues Caucasiennes du nord, proche du tsakhour, du budukh et du kryz, et considéré comme étant en voie de disparition.

Il y a dans le nord Caucase, de très nombreuses langues, le routoul (noms alternatifs : rutul, rutuly, mukhad, luchek, ixrek, rutultsy, shinaz, khnov, chal, vrush, rutal, asar-kala, north rutul, south rutul, muxrek, myhynnynydy-ch'el, borch, autonyme : мыхӏабишды‎ (myḥabišdy), мыхӏабишды чӏел‎ (myḥabišdy č̣el)) est l'une d'elles!

Le routoul, est une des 14 langues nationales du Daghestan, mais elle est, sans statut, en Azerbaïdjan. Pendant longtemps, elle est restée une langue exclusivement orale. Si l'on connaît quelques écrits avec l'alphabet arabe, puis latin, le rutul n'a vraiment commencé à être écrit, qu'avec la création de la langue littéraire, et ce avec l'alphabet cyrillique, à la fin du 20eme siècle. C'est aussi, une langue que l'on commence tout juste, à étudier et à décrire.

On peut diviser le rutul en quatres dialectes parlés au Daguestan (le mukhad, le shinaz, le mukhrek, l'ikhreck), et un cinquième, parlé en Azerbaïdjan (le borch-khnov), bien reconnaissable.

Il est intéressant de noter, que cette scission en plusieurs dialectes, n'est pas récente, et que le dialecte borch-khnov, est parlé, par un groupe, séparé des autres, par des montagnes, ce qui le rend à part. La frontière entre Daghestan et Azerbaïdjan, ne fait que renforcer la divergence entre le borch-khnov et les quatre autres.

La langue littéraire, repose sur le dialecte mukhad, qui est voisin des trois autres dialectes du Daghestan. On l'a créée, pour, la presse, la radio, l'alphabétisation et l'enseignement ... mais cet enseignement reste peu actif, par manque de professeurs.

Toi & les Routouls

Voici ta traduction, elle est, dans ta langue, et du Daghestan, là où tu vis. Sans te connaître, ton pays montagneux et le nom même de ton peuple, m'emportent dans un monde de rêve où tout est permis. Permis d'imaginer, de m'évader, et de créer ce qui m'entoure. Le mot routoul résonne en moi, comme un long roucoulement, que l'écho des montagnes se renvoie.

Les Routouls (35 000), sont un peuple du sud-ouest du Daghestan, et du nord-ouest de l'Azerbaïdjan, où il ne sont qu'un petite communauté. La géographie de la région où ils vivent, associée au fait, que les différents groupes échangeaient peu entre eux, les a maintenu assez séparés les uns des autres.

Au Daghestan, les Routouls vivent le long des rivières Samur, Kara, et Akhti-Chay, et le mot rutul, vient du nom d'un de leurs village. Au XVIIIe siècle, ils ont fondé quelques villages en Azerbaïdjan, mais aujourd'hui, beaucoup ont disparus, ou ne sont plus 100% Rutuls.

Si tous parlent le russe, souvent l'azeri, et ont de bonnes notions en arabe, du fait de leur religion, seulement un peu plus de la moitié d'entre eux, parlent correctement leur langue.

Leurs voisins sont : les Avar au nord-ouest, les Aghul et les Dargin au nord-est, et les Lezgi à l'est, au sud, le Grand Caucase les sépare des Géorgiens et des Azerbaïdjanais. Il est bien évident que les langues de ces peuples qui les entourent, sans compter le russe, ont toutes eues une influence sur le rutul.

La Glace © Copyright & Contact: Richard Bellon

http://pouemes.free.fr/traduction-urss/poeme-routoul.htm

Poème traduit en routoul (482 langues)