Poème d'amour kabarde

Гъуджэ

Уи сурэтыр мылъым телъщ

Си усэ нахь даху шытщ

Ау зыгъыпсынк1э- ток1ыжщ

Си ф1ы узолъэгъу яужырей аращ

Traduit en cabarde & voix Saida Shebzukhova
Lecture audio
Poème d'amour kabarde

Une romanisation

Ğuce

Ui suretır mıĺım téĺş

Si use nah daxu ṩıtş

Au zığıpsınḉe- toḉıɉş

Si f́ı uzoĺeğu yauɉıréy araş

Recueil de poésie "La Glace"
Version originale
Poème la glace

Langue kabarde

Ce poème d'amour cabarde (alternatives et dialectes : cherkess, kabarde, tcherkesse oriental, kabardian, kabardino-cherkess, eastern circassian, kabard, greater kabardian, kabardin, malka, highland adyghe, eastern adyghe, upper adyghe, beslenej, kabardo-cherkessian, kabardo-cherkess, baksan, upper circassian, lesser kabardian, east circassian, kuban, mozdok, beslenei, autonyme : къэбэрдей адыгэбзэ‎ (qăbărdey adəgăbză)), est traduit dans une langue abkhazo-adygienne du Caucase, parlée principalement dans les républiques de Kabardino-Balkariya et Karatchaïevo-Cherkesiya en Fédération de Russie, ainsi qu'en Turquie, Jordanie, et en Syrie. Deux peuples le parlent: les Cabardes, et les Circassiens, avec parfois quelques différences. Le cabarde appartient à la branche nord-ouest de la famille caucasienne.

Les langues abkhazes-adyghiennes étaient autrefois parlées sur toute la côte est de la mer Noire.

Les dialectes kabardes, sont : Le Besleney (république Karachay-Cherkess - Grande Kabarde), le Kouban (République d'Adyghée), le Mozdok (Ossétie du Nord). Le Besleney est le dialecte qui diffère le plus. Il est une sorte de transition entre circassien oriental et occidental ... malgré cela tous ces dialectes, sont mutuellement intelligibles. S'il y a eu des tentative d'écrire le kabarde avec l'écriture arabe, latine ou cyrillique, il faudra attendre le début du XXe siècle, pour la création de la langue littéraire, écrite avec un alphabet cyrillique adapté. Auparavant, l'arabe était la langue de l'alphabétisation.

En République Kabardino-Balkariya, le kabarde à le statut de langue officielle, on dispense aux plus petits, les cours en kabarde, et à l'université il existe un département, traitant de la langue. Quelques quotidiens sont en kabarde. La littérature n'est pas encore très développée, mais l'on commence à avoir des recueils, qui rassemblent mythologie et littérature orale.

Il y aurait plus de 400 000 locuteurs Kabardes en République Kabardino-Balkariya, et dans les régions voisines, tous sont bilingues avec le russe.

Comptabiliser ceux des autres pays est plus difficile. En Turquie, par exemple, sous Atatürk, bon nombres d'idiomes circassiens, ont été bien attaqué, mais aujourd'hui ces langues commencent à réapparaitre, sur internet et à la télévision.

Les Kabardes & Bèla

Les Kabardes ou Kabardines sont des Tcherkesses orientaux. C'est à partir du Moyen Âge qu'on commence à distinguer une ethnie Kabarde, ethnie, qui dominera tout le nord du Caucase durant des siècles, et saura établir des relations avec Moscou (XVe siècle). Maria Temriukovna (Goshenay), la femme d'Ivan le Terrible était une princesse Kabarde, et plus tard, d'importants nobles et militaires russes, seront eux aussi, d'origine kabarde.

A la différence de certains de leurs voisins, la société Kabarde a su évoluer, d'une structure clanique, vers une organisation féodale avec des serfs, des nobles et des princes.

Le lien avec les russes étant si important, que cette noblesse, est devenue orthodoxe à partir du XVIe siècle ... peu après, si l'islam a commencé à se répandre en Kabardie, il faudra attendre le XIXe siècle, pour qu'il se solidifie ... Certains groupes sont restés orthodoxes (les Mozdok).

Malgré la venue des religions, encore aujourd'hui, coutumes et traditions paîennes, continuent largement d'exister.

Après la conquête russe du Caucase au milieu du XIXe siècle, un grand nombre de Circassiens ont fuit vers l'Empire ottoman. Aujourd'hui, les Kabardes représentent 55% de la population, de la République Kabardino-Balkariya, et généralement, tous sont bilingues avec le russe. On trouve de nombreux descendants des Kabardes en Turquie ... beaucoup avaient émigré vers ce pays au XIXe siècle, après la guerre contre les Russes.

La jolie tcherkesse Bèla du roman de Lermontov parlait-elle le kabarde? Je vous incite à lire ce très beau roman: "Un héros de notre temps". Le cabarde est sa langue natale, mais l'écho que lui renvoie les montagnes est toujours en français! Elle aime en sourire et chercher ce que cela peut bien pouvoir dire. Ce petit poème en kabarde que je lui envoie, la touchera t-elle? Il est dans une langue parlée par moins de 500 000 locuteurs, dont ELLE!

Groupe tcherkesse
Poème Adygue
Poème traduit en kabarde (488 langues)