Poème d'amour konkani

हारसो

तूगेलै तौडं आरशय़न पोळचै

मउणँजै मौजै सौबीत गीत

पूण वैगीन कौर तै गायब जावपाक शकता

है मौजै अँत हँव तूझौ मौग कौरता

Traduit en konkani par P.Fernandes
Poème d'amour konkani

La translittération

Haaraso

tugaai taudn aarshyen polkai

munnjai maujai saubit gait

pun vaigain kaur tai gaaayb jaavpaak shktaa

hai maujai ant hnv tujhau mauga kaurtaa

Recueil de poésie "La Glace"
Version originale
Poème la glace

Elle et le konkani

Poème d'amour konkani (gomântakî, कोंकणी‎, konknni) (Maharashtra) pour 8 millions d'indiens, soit 4 millions d'indiennes, qui parlent cette langue officielle en Inde.

La plus jolie d'entre elles, s'habille souvent de rouge et jaune dans des drapés très doux. S'il lui arrive quelquefois de se vêtir à l'européenne, pour elle c'est le souvenir de l'époque où elle étudiait à Paris. Elle voyage beaucoup et travaille encore les langues. Elle apprend, cherche, car elle espère un jour trouver celle qui est commune à tous les hommes.

Cette poésie konkani (gomântakî), est dans une langue indo-aryenne qui s'écrit avec le script du kannara.

Le konkani est l'une des 22 langues officielles de l'Inde, on le trouve surtout dans un état de l'Inde occidental Goa (où il est langue officiel et parlé par 40% de la population), mais aussi dans les États du Maharashtra, du Karnataka et du Kerala.

Cette langue qui est parlé à la frontière de langues indo-aryennes et dravidiennes, a été très influencé par le kannada.

Goa (la Rome de l'Orient) qui fut portugais a été influencé par la langue et la culture portugaise, et le konkani, outre ces deux influences portugaise et kannada, a également emprunté au sanskrit et au perso-arabe.

Pour écrire le konkani on utilise des scripts différents : nagari (qui est en général le script officiel), mais aussi, kannara, malayalam, arabe ou les lettres latines.

Avec la domination portugaise, le konkani a vécu des moments difficiles, puisqu'ils ont détruits certains livres qu'ils considéraient comme paîens, et ont même interdit de le parler. L'évangélisation avec l'alphabétisation qui va avec devenant portugaises, même à la maison, l'usage du konkani s'est vu remplacé, le portugais est devenu la langue de la culture et de l'éducation.

Une partie de la population catholique s'est vraiment tournée vers le portugais et celle restée hindouiste vers le marathi du Maharashtra voisin.

Beaucoup pour fuir la dureté portugaise, ont fuit vers le Maharashtra, le Karnataka et le Kerala, tout ceci ayant eu un impact sur l'évolution du konkani et ses scripts utilisés. L'anglais aussi aura une influence non négligeable.

Un particularité du konkani, c'est que son histoire a abouti à deux types de dialectes sociaux, des dialectes de caste et des dialectes de religion, puisque suivant la caste et la religion, les influences des autres langages ont été très différentes.

Le Konkan

Le mot konkani est issu du nom des habitants du pays "Kukkana".

Selon les récits, dans la région historique du Konkan, vivaient les Kokna qui parlaient kokni sans doute une langue austronésienne. Les Aryens qui venaient du nord les ont chassés, ils ont pris les noms transformant en formes sanscrites cette région.

Le Konkan est la région littorale de l'Inde qui va de Daman à Goa. La population y est rurale et subsite, par les rizières, les cocotiers, les légumes et le jute. Un chapelet de petits ports, situés aux embouchures des fleuves cotiers, pratiquent le cabotage et la pêche.

En 1961 Goa s'est émancipé de 450 ans de domination portugaise pour faire partie de l'union indienne.

Langues néo-indien occidental
Divehi - Cinghalais - Gujarati - Sindhi - Marathi - Rajasthani
Poème traduit en konkani (488 langues)