Poème d'amour marathi

आरसा

आरश्यातील तुझी प्रतिमा

हीच माझी सर्वात सुंदर कविता

पण जरा घाई कर, ती धूसर होतेय

तीच माझी शेवटची प्रेमाची अभिव्यक्ती आहे

Traduit en marathe par Ganesh
Poème d'amour marathi

Romanisation de mon petit poème.

Ārasā

Āraśyātīla tujhī pratimā

Hīca mājhī sarvāta sundara kavitā

Paṇa jarā ghā'ī kara, tī dhūsara hōtēya

Tīca mājhī śēvaṭacī prēmācī abhivyaktī āhē

Recueil de poésie "La Glace"
Version originale
Poème la glace

Une femme Marathe & sa langue

Poème pour l'amour de près de 100% / 2 = 36 millions de locutrices Marathi. Elle est l'une d'elles. C'est en marathe qu'un jour elle me lira. Mais, espiègle comme elle l'est, je sais qu'elle comparera, pour me moquer, son image avec celle du hindi.

Le marathi (marathe, kudali, kasargod, maharathi, nagpuri marathi, maharashtra, kosti, gawdi of goa, malhatee, muruthu, marthi, autonyme : मराठी‎, marāṭhī) est proche du hindi oriental.

S'il comporte de nombreux dialectes, sa forme standard est fondée sur celui de Poona. Poona était la capitale du royaume Marathe au XVIIe siècle, et reste au centre de la culture Marathe.

Cette langue de la branche indo-iranienne des langues indo-européennes, officielle au Maharashtra Indien compte plusieurs dialectes, le varhadd, le Nagpuri, le Kokni et le deshi, influencés par le télougou et le kannada. Le marathi descend du maharashtri, lui-même issu du sanskrit.

C'est au VIIIe siècle, dans le kuvalaymala de Udyotansuri, que l'on parle pour la première fois de cette langue. L'écriture actuelle le balbodhi, est dérivée du Devnagari. Le modii, un autre script qui date du XVIIe siècle, a été utilisé quelques temps.

La langue marathe, s'écrit en écriture devanagari, c'est une des langues officielles en Inde. Elle est parlée dans de nombreux autres états que le Maharashtra qui est un état de l'ouest de l'Inde, dont la ville principale est Bombay, c'est là-bas qu'elle réside.

Littérature marathi

Les premiers écrits sont des inscriptions qui datent du Xe siècle, par deux sectes religieuses, qui adoptent le marathi comme langue de prédication. La toute première littérature marathi est le Viveksindhu de Mukundraja. Au XIIIe siècle, le Jnaneshawari montre toute la beauté de cette littérature.

Cette littérature est poétique, dévotionnelle et narrative. Jusqu'au XVIIe siècle, se poursuit la tradition de la poésie religieuse avec Vamana, et Raghunath. Sridhar représente la poésie raffinée, Moropanta, lui est un versificateur savant.

La période moderne débute avec Kesavasuta et d'autres poètes réformateurs. Un groupe de poètes, le "Ravikiran mandal", essaie de ramener la poésie vers l'expression de la vie quotidienne, ce qui entraîne la réaction de poètes postérieurs tels Ravi Anil et Despande. Quant aux comédies lyriques en marathi, elles figurent sans doute parmi les meilleures de l'Inde.

Langues néo-indien occidental
Poème Divehi - Cinghalais - Konkani - Gujarati - Sindhi - Rajasthani
Poème traduit en marathi (488 langues)