Poème d'amour bodo

आयनायाव बेरखांनाय नोंनि महरानो

आंनि बयनिख्रुइबो साबसिन खन्थाय

नाथाय, बेयोदि थाबैनो गोमोरलांबाय

बेनो आंनि जोबथा "आं नोंखौ मोजां मोनो"!

Traduit en bodo par Aleendra Brahma
Poème d'amour bodo

Une romanisation

Ainayaw berkhangnai nwngni mohoranw

Angni bwnwikhrubw sabsin khonthai

Nathai, beywdi thabnw gwmwrlangbai

Benw angni jobtha "Aang nwngkhow mwjang mwnw"!

Recueil de poésie "La Glace"
Version originale
Poème la glace

Langue bodo

Poème d'amour traduit en bodo (mech, meche, mechi, bara, bodi, boro, boroni, chote, kachari, mache, meci, autonyme : बोडो‎ (boḍo)), la langue sino-tibétaines, tibéto-birmane parlée dans le nord-est de l'Inde (état d'Assam, essentiellement sur la rive droite du Brahmapoutre), ainsi qu'au Népal, Bhoutan, et au Bangladesh, par l'ethnie Bodo.

Cette langue officielle de l'Assam (depuis 1984), s'écrit avec le script, devanagari ou roman, à l'origine en Deodhai, puis latin, assamais et bengali.

Reconnue par la constitution indienne, le bodo l'une des 22 langues officielles de l'Inde est parlée par 1.5 million de personnes pour l'ensemble de ses différents dialectes. Suivant les auteurs, on classe l'ensemble de ces dialectes en trois ou quatre groupes : 1 - Darrang, Lakhimpur, 2- Goalpara nord, 3- Nowgong, Nord Cachar et Karbi Hills, 4- sud Goalpara, Garo Hills et sud Kamrup.

Le bodo, dont le nom vient du mot signifiant Tibet, doit être considéré comme une langue majeure du nord-est de l'Inde. Il possède une vraie proximité avec d'autres langues par exemple : le garo, le dimasa, le rabha, le hajong, le kokborok, ou le tiwa.

Ce sont les missionnaires, lors de la période coloniale, qui les premiers ont recueilli et publié des travaux sur cette langue (grammaire). De plus comme leur enseignement était le plus souvent en bodo, l'on retrouve nombre d'écrits datant de la fin du XIXème siècle. Contes, histoires, chansons, drames ont été mis sur le papier.

Le bodo qui a commencé à être enseigné à l'école au début des années soixante, l'est aujourd'hui à l'université.

Aujourd'hui le bodo est une langue qui a été bien étudiée par les chercheurs, et sa littérature, outre bien-sûr la poésie, recouvre tous les genres.

Les bodos

Les Bodos font parti des aborigènes de l'Inde (Ādivāsī). Ils vivent d'agriculture et d'artisanat et sont organisés en société patrilinéaire, où la polyandrie est permise.

Bien que l'hindouisme, et le système des castes, aient pénétré leur vie quotidienne, les Bodos n'en restent pas moins attachés à leurs traditions religieuses. Ils continuent à pratiquer un culte des ancêtres et des esprits.

On présume que leur origine se situerait sur le plateau tibétain du coté des sources du fleuve Bleu (Yangzi Jiang) et du fleuve jaune (Huáng hé)

Poème traduit en bodo (488 langues)