Poème d'amour aguacatèque

Ye spej

Ye aweb'lal le spej

L'tz jun chin b'alaj q'intz'ib'ìl

Pona or aqan, na stzaq

L'tz wi'tzb'il "n-nachinpe'q tzawe'j"

Traduit en qa’yol par Simón Rodríguez Hernández
Merci à Instituto Mayance Aguacateco
Poème d'amour aguacatèque

Recueil de poésie "La Glace"
Version originale
Poème la glace

Langue aguacatèque

Poème d'amour aguacatèque (autres noms : awakateko, aguacateco, aguacatec, awakatek, aguateco, awaketec, coyotin, chalchitec, wakateko, awaketeco, balamiha, autonyme : Qa’yol), dans une langue maya grand mam parlée par 11 000 personnes du coté d'Aguacatán (dans l'Huehuetenango au Guatemala), ainsi qu'au Mexique (Chiapas et Veracruz).

Etant donné son faible nombre de locuteurs, cette langue, voisine de l'ixil, est considérée comme en danger par l'UNESCO.

Les similitudes entre les constructions, les coutumes et les langues, des Awakatekos et Nahuas (Nahoas), ne laisse aucun doute sur l'origine Nahua des Aguacatecos.

Les Aguacatèques

Les Aguacatèques sont un peuple mésoaméricain très ancien; ce sont des descendants des anciens Mayas, qui occupaient le nord de l'actuel Guatemala et la région de Petén.

Aguacatán existait sûrement un millénaire avant l'arrivée des Espagnols. Chalchitán (Koakutek - Coacutec) était un centre du territoire des Awakatekos, tout comme Witxun et Xo’ltxun (Tnumchiw - Chuvi-Acutec).

Les Awakatekos vivent dans les régions d'Aguacatán (dans l'Huehuetenango au Guatemala), ainsi qu'au Chiapas et à Veracruz (au Mexique).

Au Guatemala à Aguacatán les Aguacatecos vivent auprès d'autres communautés qui leurs sont proches, les Quichés, Chalchitecos, Mams et Kanjobales.

Autres langues Grand Mam
Tectitèque - Mam - Ixhil
Poème traduit en aguacateco (482 langues)