Poème d'amour nheengatu

Waruá

Ne rangawa waruape

Puranga piri putira

Kutá-kutara ukanhemu

Pausawara saisusawa!

Traduit en ñe’engatú tapajos & voix Felipe da Silva qui commente:
"Dans ma version, j'ai essayé de garder des vers courts ayant le même nombre de syllabes,
pour obtenir un rythme comme dans l'original, et c'est un peu plus abstrait."
Lecture audio
Ne rangawa waruape  Puranga piri putira  Kutá-kutara ukanhemu  Pausawara saisusawa!

Traduction littérale

Ne rangawa waruape

Aé se nheeputira puranga piri waá

Ma resú kutara, aé ukanhemu

Aé se pausawara "asaisú indé"!

Lecture audio Felipe da Silva

Deux autres versions

Ne rãgawa waruá pe

I çe r'açã katupiri

Maari indé munhã piriri poté o apagari.

Kuá i çe ayuni a çaiçú indé

Traduction en ñe’engatú Traditionnel par
Yaguarê Yamã Aripunãguá (Académie de langue Nheengatu)!

Nerãgawa waruá upé

Serasã katupiri

Ma inde remunhã piriri puti uapagari

Ou seayuni sei

Variation en ñe’engatú tapajos toujours par
Yaguarê Yamã Aripunãguá (Académie de langue Nheengatu)!
Le dernier vers étant ici traduit par: "C'est mon dernier au revoir"!
Version originale
Poème la glace

Langue nheengatu

Le ñe'engatú (nhe'engatu, nheengatu, nhengatu, lingua geral Amazônica) est une langue tupi d'Amazonie, à base tupinambá. Son nombre de locuteurs au Brésil, Colombie et Vénézuéla est estimé à peut-être 30.000 personnes. Après avoir été largement utilisée jusqu'au 19eme siècle, son nombre de locuteurs n'a fait que régresser au profit du portugais, jusqu'à ce qu'en 2003 il devienne langue co-officielle à São Gabriel da Cachoeira.

Selon le Professor Yaguarê Yamã Aripunãguá de l'Académie de langue Nheengatu du Brésil, il existe trois variantes parlées du Nheengatu: Le nheengatu du Rio negro, le nheengatu traditionnel et le nheengatu de Tapajós. Les locuteurs des trois variantes du Nheengatu peuvent communiquer oralement entre eux, mais avec différents degrés de difficulté. L'orthographe des trois variantes diffère, ce qui rend la compréhension de cette lecture différente presque insurmontable.

Origine du nhe'engatu

Lorsque les Portugais ont commencé à pénétrer en Amazonie et à exploiter ses richesses, leur main d'oeuvre était un ensemble d'indiens de différentes tribus qui parlaient des langues tupi distinctes. Sous l'impulsion des missionnaires, une langue véhiculaire tupi s'est alors unifiée à travers une créolisation sur la base du tupinambá. C'est cette langue le nheengatu (la langue générale d'Amazonie), qui deviendra la langue de communication en Amazonie. Nheengatu signifie "bon parler".

Langues soeurs
Tupi - Guarani - Suruí
La Glace © Copyright & Contact: Richard Bellon

http://pouemes.free.fr/traduction-amerique/poeme-nheengatu.htm

Poème traduit en nheengatu (463 langues)
counttotal