Poème d'amour ayoreo

Ajecaani

Boé iji ajecaani

Yuú ueanejápisode u

Mu aguito, a chioejne

¡E amii u "ñijoa ua"!

Traduit en ayoreo guidaigosode par Profesor Daniel Picanerai (Pueblo Ayoreo Guidaigosode de Paraguay)
Poème d'amour ayoreo

Version originale
Poème la glace

Langue ayoreo

L'ayoreo (guidaigosode, moro, morotoco, garaygosode, ayoré, guarañoca, totobiegosode, yanaigua, koroino, coroino, poturero, pyeta yovai, pyta jovai, samococio, takrat), est une langue indigène, zamucoane du Paraguay et de Bolivie, que parle 3.000 personnes. Cette traduction vient de la région de gran Chaco au Paraguay. En Bolivie, l'ayoreo fait partie des langues indigènes reconnues. L'autre langue zamucoane est celle du sud, le chamacoco, une langue menacée. Aujourd'hui ces deux langues zamucoanes ne partagent pas plus d'⅓ de vocabulaire en commun.

Même si au sein des communautés ayoreo, on parle presque essentiellement cette langue, vu sont faible nombre de locuteurs, l'ayoreo est en danger d'extinction; de plus, les enfants commencent à recevoir une éducation en espagnol et deviennent bilingues; alors que deviendra la langue de leurs parents?

Les Ayoreos

Les Ayoreos (Guidaigosode, Moro, Morotoco), divisés en plusieurs groupes, vivent dans un milieux très rural (citrouilles, haricots, melons) et dans la forêt amazonienne (cochons sauvages, tortues, miel sauvage) ... ils sont encore souvent chasseurs cueilleurs avec tout ce que cela implique (chamanisme etc.). Les Guidaigosodes sont l'un des groupes, ils vivent dans des villages.

Les premiers contacts, l'ont été avec des missionnaires jésuites au 18eme siècle, et actuellement on compte encore quelques groupes, restant isolés, avec lesquels il n'y a pas de contact (Ayoreo-Totobiegosode).

La Glace © Copyright & Contact: Richard Bellon

http://pouemes.free.fr/traduction-amerique/poeme-ayoreo.htm

Poème traduit en guidaigosode (482 langues)