Poème d'amour soninké

Duŋaare

An gnaxalaxe dugnaredin,

Ke ni ncugi xore gna.

A sobe sad’a ga sankunu,

Xanuyen ndiga lagare xani.

Traduit en soninke par Hamet
Poème d'amour soninké

Recueil de poésie "La Glace"
Version originale
Poème la glace

Langue Soninké

Poème d'amour soninké, dans une langue importante au Mali, que l'on parle aussi au Sénégal, en Mauritanie, Gambie, Guinée-Bissau et Guinée-Conakry, pour un total d'environ 2,5 millions de locuteurs.

Il existe de nombreux noms alternatifs pour désigner cette langue, qui proviennent des noms des populations alentour ... en voici quelques uns: kwara, adjer, sarangkole, aser, wakkore, kinbakka, giriga, genger, aswanek, azer, gangara, sooninke, sebbe, geriga, maraka, ceddo, aswanik, saraxuli, sarangkolle, soninkanxanne, markaajo, serahule, cheddo, marka, sarakule, wankara, sarakulle, sarakolle, markakan, kinxenna, sarakole, serecole.

Les langues mandé font partie d'une des famille de langues importantes de l’Afrique de l’Ouest. Elles ont entre elles un peu la même caractéristique que les langues romanes ont entre elles, c'est à dire qu'il y a peu de différences entre elles, du point de vu grammaticale ... elles n'en sont pour autant pas inter-compréhensibles.

Les Soninkés

Les Soninkés dont les premières demeures étaient sahariennes, seraient à l'origine de l'empire du Ghana. C'est à sa chute que diverses clans se sont dispersés dans tout l'Ouest Africain, et c'est ainsi qu'on les retrouve au Mali, Mauritanie, Sénégal, Gambie et Guinée-Bissau.

Markas, Wangaras, Sarakholés, Marakas, Toubakaïs, Wakorés sont tout autant de noms pour les désigner, des noms donnés par chacun des peuples qui les côtoient.

Langues mandées
Kpelle - Dioula - Mandinka - Malinke - Bambara
Poème traduit en soninké (482 langues)