Poème d'amour krio

Glass

U photo da na mi looking glass

Na me sweet poem

Bot e go disapear jis nor

Na me las en las “ar lek u”

Retourner
Traduit en krio par Mahota Ada Lappia
U photo da na mi looking glass  Na me sweet poem  Bot e go disapear jis nor  Na me las en las “ar lek u”Retourner
Version originale
Poème la glace

Femme Sierra Leonaise & krio

Voici une interprétation de mon poème d'amour en krio (creole, patois) une langue de Sierra Leone parlée par 5 millions de personnes. Basé sur l'anglais ce créole à comme origine, la langue des esclaves affranchis des Antilles installés en Sierra Leone. Le krio étant parlé par presque la totalité de la population, il a pour particularité d'unir les différentes ethnies.

Les origines de ce créole sont contestées, toujours est-il, que Granville Sharp, à la suite de l'abolition de l'esclavage en Grande Bretagne, qui posa de multiples difficultés sociales, milita pour qu'on établisse ces noirs devenus pauvres, sur un territoire dédié. C'est ce qui fut fait en 1787, en Sierra Léone, où s'installèrent 400 esclaves libérés et des femmes anglaises. Suivront d'autres rapatriements: Ceux d'esclaves libérés en provenance des Amériques qui avaient combattu au coté des Anglais, lors de la guerre d'indépendance américaine; Une autre vague viendra de Jamaique. En 1808 quand le commerce des esclaves sera déclaré illégal, la colonie de Freetown continuera de grandir, car c'est là que seront débarqués les navires négriers interceptés par les Anglais. Il est très compliqué de tout savoir de l'origine de ce créole, il serait riche, d'au moins 150 langues différentes. Aujourd'hui le krio est une langue à part entière, nationale en Sierra Leone, utilée à la télévision et pour l'éducation.

La Sierra Leone

La Sierra Leone est un état d'Afrique occidentale qui doit son nom "la montagne du lion", à la silhouette de la péninsule de Freetown. Lors de sa découverte par les Portugais le pays était alors occupé par le royaume Sapes. On suivit un siècle d'invasions par des groupes de guerriers d'origine mandé (notamment les Manés). Arriveront ensuite bon nombre d'esclaves affranchis de Nouvelle-Angleterre et des Antilles, puis des noirs américains loyalistes réfugiés de Nouvelle-Ecosse, suivis de "nègres marrons" de la Jamaique.
Langues créoles
Sango - Forro - Guinéen - Capverdien
La Glace © copyright & Contact: http://pouemes.free.fr