Bu imagem na spelu I nha poema mas bonitu Faci rapidu i na paga I nha ultimu ngosta di bo
Pause animation  La Glace Copyright ©
Poeme créole Portugais, traduction Macky

Traduction du poème d'amour en créole portugais, langue de Guinée Bissau, un pays de rêve pour les poètes. Les Portugais pays colonisateur de la Guinée Bissau ayant fortement influencé cette république, l'on retrouve parmis les langues ce créole.

Pays côtier avec de nombreuses îles, son indépendance s'est faite séparément du Cap Vert dans les années 70. En Guinée Bissau que ce soient les Bidyogos, les Bagas, Nalus ou Landumans, une unité certaine existe entre tous ces peuples et leurs arts se ressemblent. Art qui de tout temps a donné forme aux génies protecteurs, aux déesses de la terre, aux puissances immatérielles et aux ancêtres. Chez les Bidyogos, l'importance du culte des ancêtres est à l'origine de nombreuses statuettes, en bois clair rehaussé de détails peints. Chez les Bagas après les moissons l'on danse masqué autour des reliques familiales protégées par l'Elek, tête de femme-oiseau posée sur un long cou surmontant un socle. C'est à cette société du Simo dépositaire des mythes et traditions que doivent être rattachés les grands masques banda. La création la plus justement célèbre des Bagas, Nalus et Landumans reste la Nimba, déesse de la fécondité, un énorme buste en bois dur à patine foncée, aux grands seins aplatis, et à la grosse tête au nez busqué, sous laquelle se glisse un porteur.