Poème d'amour mézimé

Gnoul gno'o. Ti éyen

I nvang moukèl mam

Sa'ack évo'o! itè'è sounguel

I énè'è laam! mouti camo'o !

Traduit en mézimé par Liem Alix Téclaire
Gnoul gno'o. Ti éyen  I nvang moukèl mam  Sa'ack évo'o! itè'è sounguel  I énè'è laam! mouti camo'o !

Version originale
Poème la glace

Langue mézimé

Traduction de mon poème d'amour en pygmée mézimé (mpopo, bombo, pongpong, bombo, mbombo, mpompo, mpompon, mpongmpong, mpumpoo),une langue makaa-njem. Les pygmées mézimés de MBANG vivent dans la Kadey à l'est du Cameroun. Cette poésie mpumpong (mpongmpong) est pour eux! Cette langue compte un faible nombre de locuteurs et un grand nombre de noms pour la désigner.

Les pygmées

Les pygmées sont caractérisés par leur petite taille, inférieure à celle des populations avoisinantes (en général moins d'1,50m pour les hommes). Cette petite taille serait l'adaptation génétique à la forêt équatoriale. On distingue 3 groupes de pygmées dans la forêt équatoriale, ceux de l'Est (Mbutis) qui ont été les plus étudié, ceux du centre (Tswas et Bingas) de la République Centrafricaine, et ceux de l'ouest (Gabon, Cameroun), dont font parti les Mézimés. Chasse et cueillette sont leur quotidien, et ce qu'elles fournissent peuvent être destinées à être troquées contre des produits agricoles.

Langue pygmée
Poème kwassio
La Glace © Copyright & Contact: http://pouemes.free.fr