Poème d'amour dogon

Kikiné uwu guiriyini ne

On i ibé diyè mon soï

Oguiri biè yagnò wo

Dumounõ gin mu ui ibè won.

Traduit en dogon, merci à Bethy
Poème d'amour dogon

Recueil de poésie "La Glace"
Version originale
Poème la glace

Le Dogon

Poème d amour dogon (dogosso), la langue du peuple dogon essentiellement au Mali, Côte d'Ivoire et Burkina Faso.

Cette la langue nigéro-congolaise est celle d'une très très jolie Malienne. Je dédie mon poème également à toutes les filles de Bamako et aux 600 000 Dogons qui essentiellement cultivent et forgent, et pourront le comprendre.

Le dongon langue voltaïque, rassemble en fait plus d'une quinzaine de dialectes qui ne sont pas forcément inter-compréhensibles. Malheureusement, je ne sais pas dans lequel, précisément est cette traduction.

En voici quelques uns : toro so, jamsay, ana tinga, mombo, yanda dom, tiranige diga, dogul dom, ampari, toro tegu, bondum dom, tebul ure, bankan tey, nanga dama, bunoge, donno so, tomo kan, tene kan, ben tey, tommo so!

Chez les Dogons, il existe une langue secrète, le sigi so, que les anciens enseignent aux plus jeunes, et qui est utilisée lors des cérémonies religieuses. J'espère un jour qu'on m'enverra mon poème dans cette langue :-).

Les Dogons

D'après la tradition, les Dogons sont originaire du Mandé qui au XIVe était le centre de l'empire du Mali. Ils avaient élaboré une cosmogonie extrêmement complexe, fondée sur la croyance en un dieu créateur Amma, et en une création à partir des mouvements de "l'œuf du monde".

Ils étaient divisés en 4 tribus hiérarchisées politiquement et religieusement, nées des 4 paires de jumeaux primordiaux, ayant à leur tête des chefs appelés Hogons. On trouvait aussi des groupes endogames de forgerons et de tisserands.

Les Dogons étaient structurés en lignages patrilinéaires et patrilocaux. Leur organisation territoriale est conforme au mythe du monde en forme de spirale. Le Hogon personnifiant l'ordre de l'univers, était garant des rituels, du droit et du commerce.

Le Mali est composé de 6 grands groupes ethniques qui se répartissent sur l'ensemble du territoire. Le nord étant désertique, c'est au sud que se concentre la population et que se trouve les nombreuses traces d'anciennes civilisations.

Les Dogons habitent des villages accrochés aux falaises. Cet habitat typique fut pour eux un refuge naturel contre leurs ennemis, les Peuls. La pente pour y accéder est en général balisée de cordes pour s'y agripper.

Langues gours (voltaïques)
Kotokoli - Moré - Gourmantche
Poème traduit en dogon (482 langues)